Art érotique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'art érotique couvre toute œuvre artistique — peintures, sculptures, photographies, musique, écrits, etc. — qui est destinée provoquer une excitation sexuelle en évoquant ou en représentant des scènes de préliminaires ou de réalisation de l'acte sexuel.

Premières traces dans l'histoire[modifier | modifier le code]

En 2005, l'archéologue allemand Harald Stäuble découvre en Saxe du Nord une statuette vieille de plus de sept mille ans, qui représente sur huit centimètres la partie inférieure d'un homme nu, le sexe en érection. Il le baptise Adonis. Un mois plus tard, aux environs de Leipzig, une autre statuette très similaire, à la différence qu'il s'agit cette fois d'une femme, qui semble parfaitement s'accorder à celle de l'homme. En le plaçant derrière elle, on peut observer qu'il s'agit d'un couple copulant. L'archéologue déclare alors avoir trouver la plus vielle représentation pornographique de l'histoire.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Cabanne, Psychologie de l'art érotique, Somogy, 1971
  • Eberhard et Phyllis Kronhausen: Erotic Art. Carroll & Graf Publishers, New York 1993, (ISBN 0-88184-970-7).
  • Flavio Febbraro, Le sens caché de l'art érotique, Ludion, 2011
  • Cyril Dumas, L'art érotique antique. Fantasmes et idées reçues sur la morale, Book-e-book, 2016

Voir aussi[modifier | modifier le code]