Pierre Cabanne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cabanne.
Pierre Cabanne
Naissance
Carcassonne (Aude)
Décès (à 85 ans)
Meudon (Hauts-de-Seine)
Nationalité Drapeau de la France française
Activité principale

Pierre Cabanne est un critique d'art, journaliste et écrivain français, né à Carcassonne le et mort à Meudon le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Journaliste, Pierre Cabanne collabore à Combat et au quotidien Le Matin de Paris ainsi qu'à de nombreuses revues d'art et à la station de radio France Culture.

Grand spécialiste de Pablo Picasso, auquel il a consacré une somme (Le Siècle de Picasso, 1979, quatre volumes), il laisse un grand nombre de livres couvrant l'histoire de l'art, particulièrement de l'art contemporain.

En 1966, il publie ainsi un livre d’Entretiens avec Marcel Duchamp, peu avant la mort de l'artiste. Ses livres sont appuyés sur une importante documentation et un gros travail de recherche, à l'image de La Chambre de Joë Bousquet, dans lequel il enquête sur une célèbre collection surréaliste dispersée dans les années 1950.

Dans La Main et l'esprit (2002), il étudie les relations entre artistes et écrivains du XVIIIe siècle à nos jours. Il s'intéresse aussi aux Grands collectionneurs (2004).

Pierre Cabanne sait aussi se montrer polémiste, comme dans Merde aux critiques (1993) qui examine « les tribulations de la critique d'art d'Émile Zola à Pierre Ménard », ou dans son essai Le Pouvoir culturel sous la Ve République (1981), qu'il refusa d'actualiser au-delà de 1981 malgré les demandes réitérées de ses amis.

Professeur à l'École nationale supérieure des arts décoratifs à Paris[1], il est l'auteur d'ouvrages de vulgarisation comme le Guide des musées de France (1984), qui décrit 2 000 établissements et reçoit le prix national des guides touristiques, le Dictionnaires des arts (2000), ou le Dictionnaire des petits maîtres de la peinture (2003), en collaboration avec Gérald Schurr.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Pierre Cabanne a également écrit d'autres ouvrages consacrés à Rembrandt, Gérard Garouste, Toulouse-Lautrec, Léon Zack.

Articles[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Harry Bellet, « Pierre Cabanne », in Le Monde, 28-29 janvier 2007, p. 25

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Il y contribue également aux « Ateliers de Rencontres » dirigés et fondés par Michel Tourlière. Jean-Louis Pradel les rejoint en 1976.