Arres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Arres
Blason de Arres
Héraldique
Arres
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Catalogne Catalogne
Province Province de Lérida Province de Lérida
Comarque Flag-Val d' Aran.svg Val d'Aran
Maire
Mandat
Pere Castet i Farré
2015-2019
Code postal 25551
Démographie
Population 65 hab. ()
Densité 5,6 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 45′ 25″ nord, 0° 42′ 44″ est
Altitude 1 276 m
Superficie 1 153 ha = 11,53 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Arres
Géolocalisation sur la carte : Pyrénées
Voir sur la carte administrative des Pyrénées
City locator 14.svg
Arres
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Arres
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Arres
Liens
Site web arres.ddl.net

Arres est une commune espagnole du Val d'Aran dans la province de Lérida en Catalogne. Elle est formée des villages d'Arres de Jos (chef-lieu), Arres de Sus et Era Bordeta.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le territoire de la municipalité s'étend sur 11,53 km2 à l'ouest du Val d'Aran. Les villages d'Arres de Jos et Arres de Sus sont sur la rive droite de la Garonne et celui d'Era Bordeta sur la rive gauche.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Arres
Bossòst
Bagnères-de-Luchon
(France)
Arres
Es Bòrdes Vilamòs

Histoire[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie est essentiellement agricole (élevage). Il existe une mine de plomb et de zinc (galène et sphalérite), la mine Victòria, qui fut la plus importante de la vallée. L'exploitation commença en 1907 et dura jusqu'en 1953, produisant jusqu'à 80 tonnes de minerai brut par jour et employant 100 à 150 personnes[1].

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église romane Saint-Fabien. De style roman primitif, elle date des XIe et XIIe siècles, ce qui en fait un des monuments les plus anciens de la vallée. Les murs de la nef et du chœur sont convergents. L'abside est ornée d'arcatures lombardes et d'une frise en dents de scie. Le mur ouest porte un haut clocher-mur qui conserve sa cloche. Encastrée dans le mur, une stèle funéraire romaine en marbre blanc, percée d'un oculus, portant trois bustes de personnages sous un arc circulaire, est placée horizontalement.
  • Église romane Saint-Pierre.
  • Église romane Saint-Jean, en mauvais état, près du cimetière commun aux deux villages d'Arres de Jos et Arres de Sus[2].

Festivités[modifier | modifier le code]

  • Fête locale d'Arres, le 29 août.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Mine Victoria », sur Curiositespyrenees.blogspot.com, (consulté le 6 juillet 2018)
  2. Ana Miranda, Las iglesias del Valle de Arán, Saragosse, Mira Editores, 1996

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]