Armstrong Whitworth Wolf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Armstrong Whitworth Wolf
Vue de l'avion.
Vue de l'avion.

Constructeur Drapeau : Royaume-Uni Armstrong Whitworth
Rôle Reconnaissance
Premier vol
Nombre construits 6
Équipage
2
Motorisation
Moteur Armstrong Siddeley Jaguar III
Nombre 1
Type Moteur en étoile
Puissance unitaire 350 ch, soit 257,39 kW
Dimensions
Envergure 12,14 m
Longueur 9,45 m
Hauteur 3,96 m
Surface alaire 45,3 m2
Masses
À vide 1 220 kg
Avec armement 1 855 kg
Performances
Vitesse maximale 177 km/h
Plafond 4 600 m
Vitesse ascensionnelle 234 m/min
Armement
Interne 1 mitrailleuse Vickers fixe, 1 mitrailleuse Lewis en montage Scarff arrière

L'Armstrong Whitworth Wolf était un biplan biplace de reconnaissance et de coopération britannique de l'entre-deux-guerres.

Cet appareil se caractérisait par une voilure affectée d'une forte flèche, le plan inférieur ayant une corde plus faible que le plan supérieur. Le fuselage, biplace en tandem, s'affinait vers l'avant pour être suspendu dans l'entreplan. La construction était mixte, avec un structure en bois pour les ailes et une structure tubulaire métallique pour le fuselage, le tout étant entoilé.

Historique[modifier | modifier le code]

Le prototype prit l'air le et la Royal Air Force commanda deux exemplaires supplémentaires. Aucune série ne devait suivre, les trois appareils finissant leur carrière au Royal Aircraft Establishment (RAE) de Farnborough, utilisés comme bancs d'essais volants. Trois autres exemplaires (G-EBHI, G-EBHJ et G-AAIY) furent construits pour l'école Armstrong Whitworth de Whitley, chargée de former des spécialistes pour les réserves actives de la Royal Air Force, le dernier étant construit seulement en 1929. À Whitley, cet appareil semble avoir été apprécié par les pilotes mais pas par les mécaniciens, qui reprochaient au Wolf d'avoir un haubanage et un train d'atterrissage difficiles à entretenir.

Les cinq premiers Wolf furent envoyés au pilon en 1931, le dernier construit étant transféré à Hamble et utilisé comme cellule d'instruction par Armstrong Whitworth.

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]