Armor (entreprise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Armor (homonymie).

Armor

Création 1922
Fondateurs Antonin Galland, Marcel Brochard
Siège social 20 rue Chevreul, Nantes
Drapeau de France France
Direction Hubert de Boisredon (PDG)
Effectif 1 850

Chiffre d’affaires 256 M€

Armor est un groupe industriel français spécialisé dans la production et la commercialisation de consommables pour l'impression.

Récemment[Quand ?] ce groupe s'est diversifié avec des solutions d'énergie renouvelable tout en restant dans le métier de l'impression : la technologie de cellule photovoltaïque organique.

Armor compte 1 850 salariés dans le monde dont 850 en France et a réalisé un chiffre d'affaires de 256 millions d'euros en 2017[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1922, l'entreprise « Galland et Brochard » est créée à Nantes pour répondre aux besoins croissants en papier carbone[2]. L’activité prend rapidement une dimension industrielle et une usine est inaugurée sur le site de Chantenay en 1956. Moins de dix ans plus tard, l’entreprise devenue Armor est le leader français de la fabrication de film et papier carbone.

Dans la foulée, Armor développe des rubans encrés pour machines à écrire, puis des rouleaux de fax[3]. En 1983, Armor devient la première société en Europe dotée de la technologie des films encrés Transfert Thermique, la plus répandue dans le monde pour l’identification unitaire et la traçabilité des produits : étiquette code-barre, date de péremption sur un produit alimentaire, instructions de lavage sur une étiquette de vêtement... En 1990, une nouvelle usine est créée à la Chevrolière près de Nantes, qui double de taille en 2006. Armor est aujourd’hui le no 1 mondial des consommables Transfert Thermique.

En 1992, Armor commence à investir dans l’activité de cartouches remanufacturées et s’assure la maîtrise totale de la technologie des cartouches laser et jet d’encre monochrome et couleur : conception des cartouches, fabrication de moules, assemblage des pièces et remplissage, remanufacturing. Armor est désormais le leader européen des consommables compatibles pour imprimantes.

Hubert de Boisredon rejoint le Groupe Armor en 2004, comme Directeur Général, puis Président Directeur Général depuis 2008[4]. Hubert de Boisredon et l’équipe de direction d’Armor ont racheté en avril 2014 la majorité du capital au Fonds de participations industrielles lyonnais Orfite. Ils ont font le choix d’un développement long-terme fondé sur des valeurs d’humanisme, d’innovation et de croissance industrielle. Cette reprise est construite sous une forme inédite de Capital Management Industriel et Innovation (CMII)[5].

Armor dans le monde[modifier | modifier le code]

Le modèle de croissance d'Armor s'appuie sur la co-industrialisation[6] : l'expansion internationale du groupe est un moteur du développement de l'unité de production française. La co-industrialisation consiste à produire en France et aller chercher la croissance hors de France et d’Europe. Armor produit en effet pour son activité Transfert Thermique des produits semi-finis à La Chevrolière (Loire-Atlantique) et s’appuie sur des unités de découpe industrielle. Réparties sur l'ensemble des continents du monde, en France, en Chine, en Inde, à Singapour, au Brésil, en Afrique du Sud, aux États-Unis, au Mexique, au Canada.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]