Armoiries du Bénin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Armoiries du Bénin
Image illustrative de l'article Armoiries du Bénin
Détails
Adoption 1964
Timbre Deux cornes d'abondance de sable emplies de maïs.
Écu Écartelé
  • au premier quartier d’un château somba cousu d’or ;
  • au deuxième, d’argent à l'étoile du Bénin au naturel ;
  • au troisième, d’argent au palmier de sinople chargé d’un fruit de gueules ;
  • au quatrième, d’argent au navire de sable voguant sur une mer d’azur ;
  • avec, brochant sur la ligne de l’écartelé, un losange de gueules.
Supports Deux panthères d’or tachetées.
Devise Fraternité - Justice - Travail
Précédentes versions 1958, 1975
Usage Présidence de la République
Gouvernement

Les armoiries du Bénin ont été reprises (on a repris les armoiries de la période précédente, c'est-à-dire du Dahomey) en 1990 après avoir été remplacées durant la période de la république populaire du Bénin (1975-1990).

Blasonnement[1]. : Les armoiries définies par la première constitution, sont décrites comme suit :

Écartelé

  • au premier quartier, d'argent au château somba d’or ;
  • au deuxième, d'argent à l'étoile du Bénin au naturel c'est-à-dire d’une croix à huit pointes d'azur anglées de rayons d'argent et de sable en abîme
  • au troisième, d'argent au palmier de sinople chargé d'un fruit de gueules ;
  • au quatrième, d'argent au navire de sable voguant sur une mer d'azur ;
  • avec, brochant sur la ligne de l'écartelé, un losange de gueules ;
Supports : deux panthères d'or tachetées de sable et lampassées de gueules ;
Timbre : deux cornes d’abondance de sable d'où sortent des épis de maïs ;
Devise : Fraternité, Justice, Travail, en caractères de sable sur une banderole d'argent.

Évolution[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

  1. Titre 1er - Article 1er, loi no 90-32 du 11/12/1990 portant Constitution (extrait)