Arme individuelle future

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
FN Scarl-L
HK 416

L'Arme individuelle future, parfois abrégé AIF est une arme destinée à remplacer le FAMAS à partir de 2017[1]. Il utilisera le calibre 5,56 OTAN.

Historique[modifier | modifier le code]

En 2012, le général Bertrand Ract-Madoux, Chef d'état-major de l'Armée de terre (CEMAT), annonce que l'armée française lance un appel d'offre pour 2013 — suivi d'un choix en 2015[2] — pour son « Arme individuelle du futur » (AIF), visant à remplacer le FAMAS au sein des unités de l'Armée de terre[3].

L'avis d'appel d'offres prévoit, en 2016, 101 000 fusils contre à l'origine 90 000 armes à acquérir, au profit de l'armée de terre française, la Marine nationale et l'armée de l'air, la moitié avec un canon long pour les unités standard et l'autre moitié avec un canon court[4] pour les unités d'élite, le HK416 calibre 5,56 × 45 mm Otan étant choisi déjà par le GIGN pour devenir la nouvelle arme longue standard[4]. Trois à cinq candidats seront sélectionnés pour la compétition[2].

HS VHS

Les fusils candidats sont le HK416A5 de Heckler & Koch ; le SCAR-L de FN Herstal; le VHS et VHS K-2 de HS Product ; le MCX de SIG Sauer et le ARX 160A1 de Beretta[5]. Les premières livraisons sont prévues pour 2017[6].

Beretta ARX 160

Le HK416 a été longtemps pressenti comme le favori[7],[8]. Le 23 septembre 2016, la DGA annonce que le HK 416 F remplacera le FAMAS au sein des forces armées françaises[8],[9] à raison de 101 000 exemplaires livrables à partir de 2017[10] sur une période de 14 ans dans le cadre du programme sur l'arme individuelle future.

SIG SAUER MCX


Notes et références[modifier | modifier le code]