Armand Alexandre Joseph Adrien de Caulaincourt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Armand Alexandre Joseph Adrien de Caulaincourt
Fonctions
Président
Conseil général de la Somme (d)
-
Sénateur (Second Empire)
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
LilleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Famille
Père
Fratrie

Armand-Alexandre-Joseph-Adrien, 6e marquis de Caulaincourt, 2e duc de Vicence ( - ), est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils aîné d'Armand, 5e marquis de Caulaincourt, premier duc de Vicence, et d'Adrienne Hervée Louise de Carbonnel de Canisy, il est né à Paris le et décédé à Paris le .

Il est issu d'une ancienne famille de la noblesse du Vermandois, en Picardie, dotée du titre de marquis par lettres du Roi Louis XIV, en 1714.

En 1808, son grand-père, Gabriel Louis, 4e marquis de Caulaincourt, reçut le titre de comte de l'Empire et son père, celui de duc de Vicence.

Diplomate, il est nommé sénateur du Second Empire le et le reste jusqu'en 1870.

Il est aussi conseiller général du canton de Roisel (Somme) et, de 1866 à 1868, président du Conseil général de la Somme.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Il épouse en 1849 Marguerite Perrin de Cypierre (1812-1861), avec laquelle il a trois filles :

  • Adrienne de Caulaincourt de Vicence (1850-1914), mariée en 1872 avec Albéric de Viel de Lunas d'Espeuilles (1840-1931), secrétaire d'ambassade, conseiller-général et député de la Nièvre, qui relève le nom de Caulaincourt de Vicence. Dont postérité ;
  • Béatrix de Caulaincourt de Vicence (1853-1903), mariée en 1875 avec Emmanuel, baron de Sarret de Coussergues (1835-1919), dont postérité ;
  • Marie de Caulaincourt de Vicence (1859-1902), mariée en 1880 avec le comte Pierre de Kergorlay (1847-1919), conseiller-général et député de la Haute-Loire. Dont postérité.

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Armand Alexandre Joseph Adrien de Caulaincourt », dans Adolphe Robert et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, Edgar Bourloton, 1889-1891 [détail de l’édition]
  • Joseph Valynseele, Les Princes et ducs du Premier empire non Maréchaux, leur famille et leur descendance, 1959, Paris, l'auteur, p. 33-46.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]