Famille de Caulaincourt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Caulaincourt.
Armes de la Famille de Caulaincourt sous l'Ancien Régime[1].

La famille de Caulaincourt est une famille noble française de l'Ancien Régime, originaire du Vermandois, en Picardie, dont la filiation était suivie depuis 1380[2].

Dans la seconde moitié du XVIIe siècle, elle se subdivisa en deux branches, l'aînée restée picarde, l'autre implantée en Normandie. L'une et l'autre de ces deux branches s'éteignirent en 1896, à quelques semaines d'intervalle[3].

François Armand de Caulaincourt, descendant de la branche aînée, fut titré marquis par lettres patentes de décembre 1714, ses seigneuries de Caulaincourt, Trefcon, Beauvois et Tombes étant réunies en marquisat de Caulaincourt[4].

La Maison de Caulaincourt fut admise quatre fois aux Honneurs de la Cour, en 1751, 1767, 1771 et 1780[5].

En 1808, Armand Augustin, 5e marquis de Caulaincourt, descendant de François Armand, fut titré Duc de Vicence par Napoléon Ier, dont il était le Grand Ecuyer.

La Maison de Caulaincourt a compté dans ses rangs des militaires, diplomates et hommes politiques qui ont servi la Monarchie, puis le Premier Empire et le Second Empire, dont :

Gabriel Louis de Caulaincourt, marquis de Caulaincourt, (1749-1808)
 │   lieutenant-général et sénateur sous l'empire,
 │
 ├──>Armand Augustin Louis de Caulaincourt, marquis et duc de Vicence (1773-1827) 
 │     │  général de division, ministre, diplomate notamment en Russie et sénateur 
 │     │
 │     ├──>Armand Alexandre Joseph Adrien de Caulaincourt, duc de Vicence (1815 -1896)
 │     │      diplomate et sénateur du second empire, 
 │     │
 │     └──>Hervé Anne Olivier Henri Adrien de Caulaincourt, marquis (1819-1865)
 │            député au Corps législatif 
 │
 └──>Auguste Jean-Gabriel de Caulaincourt (1777-1812)
        général de division

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source : www.heraldique-europeenne.org
  2. Joseph Valynseele, Les Princes et ducs du Premier Empire non maréchaux, leur famille et leur descendance, Paris, L'auteur, , 326 p., p. 33-35
  3. Baron de Woelmont de Brumagne, Notices Généalogiques, sixième série, Paris, Librairie ancienne Edouard Champion, , 1234 p., p. 381-390
  4. Louis Paul Colliette, Mémoires pour servir à l'histoire ecclésiastique, civile et militaire de la Province de Vermandois, tome troisième, Cambrai, Samuel Berthoud, , p. 294-300
  5. François Bluche, Les Honneurs de la Cour, tome 1, Paris, Les Cahiers nobles n°10, , non paginé (p. 35)