Ariane Le Fort

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Fort.

Ariane Le Fort est une femme de lettres belge d'expression française, née à Mons le . Elle vit à Bruxelles.

Fille d'un pasteur protestant originaire de Genève et d'une institutrice verviétoise, Ariane Le Fort a effectué ses études secondaires à l'athénée royal de Rixensart. Après une année au Goshen College, établissement mennonite de l'Indiana, elle a obtenu en 1983 une licence en journalisme et communication à l'université libre de Bruxelles.

Elle a obtenu le prix Victor-Rossel en 2003 pour son roman Beau-fils. Elle a fait partie du premier jury du Grand Concours de nouvelles de la Communauté française 2009[1].

Elle est en outre publiée dans les numéros un et trois de la revue littéraire en ligne Bon-à-tirer[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • L’Eau froide efface les rêves, roman, Éditions Régine Desforges, 1989
  • Comment font les autres ?, roman, Seuil, 1994
  • Rassurez-vous, tout le monde a peur, roman, Seuil, 1999
  • Beau-fils, roman, Seuil, 2003 (prix Rossel) (en poche : Espace Nord n°224, 2005, 9782804021092)
  • On ne va pas se quitter comme ça ?, roman, Seuil, 2010
  • Avec plaisir, François , roman, Seuil, 2013
  • Partir avant la fin , roman, Seuil, 05 avril 2018

Notes et références[modifier | modifier le code]

http://www.seuil.com/ouvrage/partir-avant-la-fin-ariane-le-fort/9782021385540