Archidiocèse de Concepción

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cathédrale et palais archiépiscopal de Concepción

L'archidiocèse de Concepción (latin: Archidioecesis Sanctissimae Conceptionis) est un archidiocèse du Chili ; le siège ecclésiastique est la cathédrale de Concepción.

Territoire[modifier | modifier le code]

L'archidiocèse dont le siège est la cathédrale de la Très-Sainte-Conception comprend 55 paroisses regroupées en 8 doyennés[1].

L'archidiocèse s'étend sur 11 330 km² dans la région du Biobío, et englobe la province de Concepción et la province d'Arauco (sauf deux communes de la province de Biobío (Yumbel et Cabrero) et deux communes de la province de Ñuble (Coelemu et Ránquil).

Histoire[modifier | modifier le code]

Le diocèse de La Imperial est érigé le par la bulle Super specula de Pie IV, recevant son territoire du diocèse de Santiago du Chili (aujourd'hui archidiocèse). À l'origine, il était suffragant de l'archidiocèse de Lima.

En 1603 le sège est transféré de La Imperial à Penco et le diocèse prend le nom de diocèse de Concepción. En 1763, le siège est transféré de Penco à Concepción.

Le , il fait partie de la province ecclésiastique de l'archidiocèse de Santiago du Chili.

Le 1er juillet de la même année, il cède une portion de territoire à l'avantage du nouveau diocèse de San Carlos de Ancud.

Le , en 1916 et le , il cède encore d'autres portions de territoire pour la nouvelle préfecture apostolique d'Araucanie (aujourd'hui diocèse de Villarrica), de la mission sui juris de Chillán (aujourd'hui diocèse) et du diocèse de Linares.

Le , il est élevé au rand d'archidiocèse métropolitain par la bulle Quo provinciarum de Pie XII. La même année, un tremblement de terre détruit la cathédrale dont la reconstruction débute le . Elle est consacrée le .

Le , il cède encore un morceau de territoire à l'avantage du nouveau diocèse de Los Ángeles.

Province ecclésiastique[modifier | modifier le code]

Sa province ecclésiastique compte cinq diocèses suffragants localisés au sud de la ville de Concepción.

Ordinaires[modifier | modifier le code]

Intérieur de la cathédrale
Vue de l'ancienne cathédrale abattue en 1939

Statistiques[modifier | modifier le code]

En 1950, l'archidiocèse comptait 525.000 baptisés pour 530.000 habitants (99,1 pour cent), servis par 124 prêtres (61 diocésains et 63 réguliers), soit un prêtre pour 4.233 baptisés, ainsi que 80 religieux et 310 religieuses dans 40 paroisses. La concurrence du protestantisme évangélique en provenance des États-Unis y est extrêmement forte depuis les années 1990, ainsi que la montée de l'indifférentisme religieux. En 2016, l'archidiocèse comptait 809.406 baptisés pour 1.381.346 habitants (58,6 pour cent), servis par 109 prêtres (71 diocésains et 38 réguliers), soit un prêtre pour 7.425 baptisés, ainsi que 52 diacres permanents, 63 religieux et 155 religieuses dans 55 paroisses[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Annuaire pontifical, 2017
  2. Il meurt le 8 novembre 1845. Cfr. Eubel, vol. 7, p. 159.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]