Aquafadas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Création 2006
Forme juridique Société par actions simplifiée unipersonnelle
Slogan Distribution de contenus numériques à fort impact commercial
Siège social Drapeau de France Montpellier (France)
Direction Claudia Zimmer (CEO)

Matthieu Kopp (CTO) Thomas Ribreau (CPO) Jean Michel Allegre (CFO)

Actionnaires Kobo Inc.Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Edition de logiciels, leader dans la création d’applications pour smartphones, tablettes et ordinateurs, et dans la distribution de documents numériques.
Effectif 75
Site web http://www.aquafadas.com

Aquafadas[1] est un éditeur de logiciels, spécialisée dans les solutions mobiles (création d’applications pour smartphones, tablettes et ordinateurs) pour entreprises et dans la publication numérique. Basée à Montpellier dans le sud de la France, c’est une filiale du groupe Rakuten depuis 2015.

Activité[modifier | modifier le code]

Aquafadas développe des outils de création d'applications dédiés aux entreprises, les accompagnant dans leur transformation digitale. Aquafadas permet de créer des applications sur smartphones, tablettes et web, à destination des commerciaux, des investisseurs, de la communication interne et externe.

Aquafadas propose également des solutions pour l’édition de magazine, de journaux et de livres numériques.

Historique[modifier | modifier le code]

Origines : Les fondateurs[modifier | modifier le code]

Claudia Zimmer (la présidente) a d'abord travaillé en tant qu'architecte et Matthieu Kopp (directeur recherche et développement) est ingénieur École centrale Paris et docteur en astro-physique, avec 11 ans d’expérience dans le développement logiciel, dont 5 dans la start-up londonienne Application Networks. Ils créent Aquafadas en 2006.

Que veut dire “Aquafadas” ?[modifier | modifier le code]

Le nom provient d’Aqua, le nom donné par Apple à l’interface graphique de Mac OS X, et de Fadas, qui veut dire « inspiré par les muses» en Occitan. Aquafadas pourrait se traduire par « inspiré du Mac ».

Localisation[modifier | modifier le code]

Quand Aquafadas voit le jour en 2006, elle s’installe à Cap Omega, pépinière d’entreprises qui a reçu en 2007 le prix du meilleur incubateur mondial de start-up, décerné par la NBIA[2] (National Business Incubation Association).

Aujourd’hui, le siège social se situe au MIBI (Montpellier International Business Incubator) à Montpellier.

Dates clés[modifier | modifier le code]

  • 2004 Création du premier logiciel iDive[3].
  • 2006 Création de la société Aquafadas par Claudia Zimmer et Mathieu Kopp. Lancement du logiciel PulpMotion[4].
  • 2007 Lancement du logiciel BannerZest, logiciel pour la création de bannières Flash. La même année Ave!Comics commence à se faire connaître dans le monde de la bande dessinée.
  • 2008 Lancement du logiciel VideoPier.
  • 2009 Lancement du logiciel SnapFlow[9].
  • En mai 2009, création de la société Ave!Comics[7] Production.
  • 2010 Lancement de BannerZest pour Windows. Sortie de l’application Facebook : BannerZest Fun Pics. Création d’un partenariat avec Noise Industries et lancement du plug-in PulpFx. Partenariat avec La Fnac[10] et Orange pour l’édition numérique. Publication de diverses applications pour RMC Sport[11], La Tribune[11] ou encore Reader's Digest.
  • 2011 Partenariat avec Quark[12] : intégration de la technologie d’Aquafadas pour la publication numérique[13] sur Quark 9 et Quark QPS[14]. Lancement du plugin pour Adobe InDesign [15] pour la publication numérique. La Réunion des Musées Nationaux [16]Grand Palais, Reader's Digest[17], le groupe La Tribune, les éditions Bayard[17], les éditions Carlsen notamment utilisent la technologie d’Aquafadas dans la publication numérique.

Ave!Comics Production[modifier | modifier le code]

Cette filiale adapte et distribue des bandes dessinées sur smartphones, tablettes électroniques et sur le Web.

Entreprise internationale[modifier | modifier le code]

Réseau de partenaires[modifier | modifier le code]

Aquafadas est présente partout dans le monde grâce à son réseau de 25 partenaires[1].

  • Amérique Latine : Panama ; Mexique ; Brésil ; San Salvador ; Argentine ; Costa Rica.
  • Amérique du Nord : Canada ; US.
  • EMEA : Emirats ; Koweit ; Turkie ; France ; Espagne ; Italie ; Pologne.
  • ASIE : Japon (3 partners), Chine (3 partners), Thaïlande.

Rachat par Kobo en 2012[modifier | modifier le code]

Fabricant canadien de liseuses, lui-même récemment racheté par le groupe Rakuten, rachète Aquafadas.

Rachat par Rakuten Group en 2015[modifier | modifier le code]

Aquafadas est racheté par le groupe Rakuten, leader mondial sur les services informatiques et internet.

Solutions et outils[modifier | modifier le code]

Solutions[modifier | modifier le code]

Aquafadas se concentre sur les solutions mobiles pour entreprises :

  • Permettant d’informer les investisseurs[20] avec les données et documents récents de l’entreprise, réunis en une seule application.
  • Pour aider à la vente[21], avec une application accessible aux commerciaux, même sur le terrain.
  • Pour communiquer en interne ou externe avec un contenu interactif, vidéos, photos, son.
  • Pour la formation e-learning, avec un contenu pédagogique engageant.
  • Pour publier des magazines[22], quotidiens et livres numériques[23], avec une lecture guidée et interactive.

Système de publication numérique d'Aquafadas[modifier | modifier le code]

Aquafadas propose des outils permettant de :

  • Créer des documents numériques interactifs sans coder et automatiquement,
  • Construire des applications pour smartphones, tablettes, Windows & Mac,
  • Contrôler la distribution de documents numériques et mesurer le trafic.

Outils de création de documents numériques[modifier | modifier le code]

  • Aquafadas plugin pour Adobe InDesign. Permet de mettre en page des documents interactifs avec plusieurs enrichissements.
  • Cloud Authoring[24]. Conversion automatique de PDF en ligne.

Outil de création automatique[modifier | modifier le code]

  • Creative Flow. Création automatique de documents dédiés aux supports mobiles à partir de XML.
  • Conversion Flow. Conversion automatique de larges volumes de PDF.

Outils de création d'applications[modifier | modifier le code]

  • App Next Gen[25]. Créer une application en ligne.
  • Cloud Connect, permet de gérer les applications, et les diffuser sur toutes les plateformes.
  • AppFactory[26] (iOS & Android). Créer une application sans coder avec des modèles prêt-à-l’emploi, et personnalisables.
  • SDK [27](Software Development Kit). Dédié aux développeurs pour connecter une application existante avec le Système de Publication Numérique d’Aquafadas.

Outils de test[modifier | modifier le code]

Aquafadas Viewer[28] (iOS & Android). Une visionneuse pour voir des documents interactifs créés depuis InDesign ou Cloud Authoring

Logiciels[modifier | modifier le code]

  • iDive (Mac). Outil pour cataloguer des fichiers vidéos.
  • PulpMotion[4] (Mac). PulpMotion permet de transformer des photos en animations.

PulpFx est un plug-in pour Fx Factory de Noise Industries inspiré de PulpMotion.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Elle a obtenu plusieurs récompenses :

  • O’Reilly Mac Innovators Award[30] à San Francisco.
  • Trophée MacGeneration de la meilleure intégration des technologies Apple 2005[31], pour iDive.
  • Trophée MacGeneration de la meilleure application 2006[31], pour PulpMotion.
  • Grand Prix Objectif Jeune Pousse (Start Up de l’année pour la région Languedoc-Roussillon en décembre 2006).
  • Concours national d'Aide à la Création d'Entreprises Innovantes en catégorie Création/Développement (Ministère de la Recherche - Oséo Anvar) .
  • Grand Prix Logiciel Tremplin Entreprises[32] – Sénat 2008 (pour le projet Ave!Comics).
  • CNC (Centre national du cinéma et de l'image animée), dans le cadre de l’appel à projet du réseau RIAM (Recherche et Innovation en Audiovisuel et Multimédia), programme R&D de 1 million d’euros.
  • Programme de recherche Livre Numérique 2.0, assiette de 1,6 million d’euros, Oséo Anvar.
  • International Stratus Award 2015 : pour Creative Flow, solution automatique de création de contenu dédié aux applications, basée dans le Cloud et s’appuyant sur des ressources XML.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Denis, Didier, Ergo et Guillaume, « Le français Aquafadas fête ses 10 ans ! Auto-interview de Claudia Zimmer et Matthieu Kopp », sur www.mac4ever.com (consulté le 8 novembre 2016)
  2. NBIA, National Business Incubation Association.
  3. « Montpellier : Aquafadas, une perle dans l’édition numérique », sur MidiLibre.fr (consulté le 16 novembre 2016)
  4. a et b (fr) « PulpMotion », sur Clubic.com (consulté le 9 novembre 2016)
  5. « Montpellier. Quand Lucky Luke dégaine son iPhone », ladepeche.fr,‎ (lire en ligne)
  6. (fr) « La BD s'installe sur Internet », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne)
  7. a et b Ave!Comics, Catalogue de BD numériques accessible en ligne et sur Mobile.
  8. « La BD francophone, un marché à la traîne sur le numérique », sur InaGlobal,‎ (consulté le 16 novembre 2016)
  9. « Aquafadas remixe PulpMotion », MacGeneration,‎ (lire en ligne)
  10. (fr) La rédaction, « Au PrismaLabs se prépare le futur numérique du groupe de presse », FrenchWeb.fr,‎ (lire en ligne)
  11. a et b (fr) « Aquafadas se déploie sur l'iPad avec la Tribune et RMC Sport », La Tribune,‎ (lire en ligne)
  12. « Lauréat 2008, Aquafadas domine la diffusion de bande dessinée numérique », Tremplin Entreprises 2016,‎ (lire en ligne)
  13. de Youmna Ovazza, « Publication digitale avec Aquafadas », sur Butter Cake,‎ (consulté le 9 novembre 2016)
  14. (fr) « QuarkXPress renaît de ses cendres et passe à 2015 - ELECTRIC NEWS », ELECTRIC NEWS,‎ (lire en ligne)
  15. Plug-in pour Adobe® InDesign®, Système de publication numérique.
  16. SUTTON Elizabeth - conseil en édition numérique et co-fondatrice IDBOOX, « Odilon Redon, le catalogue complet de l’exposition sur iPad | IDBOOX », sur www.idboox.com (consulté le 16 novembre 2016)
  17. a et b « Aquafadas Digital Publishing System Fuels French Riviera Real Estate Dreams in “Lux-Residence.com” Magazine App », PRWeb,‎ (lire en ligne)
  18. « Avec Aquafadas, Kobo s'offre une perle française du numérique », sur 01net
  19. « La maison-mère de PriceMinister acquiert l'appli Viber pour 900 millions de dollars », La Tribune,‎ (lire en ligne)
  20. « 3 raisons pour lesquelles vous avez besoin d’une application pour investisseurs – Aquafadas », sur blog.aquafadas.com (consulté le 9 novembre 2016)
  21. (fr) « Aquafadas : Adecco success story - ELECTRIC NEWS », ELECTRIC NEWS,‎ (lire en ligne)
  22. Aquafadas, « Magazines numériques : Kobo et Aquafadas s'associent pour innover », sur www.prnewswire.com (consulté le 9 novembre 2016)
  23. (fr) « Livre numérique : Kobo rachète le français Aquafadas », Clubic.com,‎ (lire en ligne)
  24. (en) « Interactive magazine app updates », sur www.talkingnewmedia.com,‎ (consulté le 16 novembre 2016)
  25. (en) « Aquafadas unveils Next Gen App solution », sur www.talkingnewmedia.com,‎ (consulté le 9 novembre 2016)
  26. (fr) « Publication numérique : Aquafadas détaille son système 2.0 », Clubic.com,‎ (lire en ligne)
  27. Aquafadas - www.aquafadas.com, « SDK Packages – Aquafadas », sur www.aquafadas.com (consulté le 16 novembre 2016)
  28. (en) « Aquafadas lance son propre magazine digital, avec Aquafadas Viewer », sur www.talkingnewmedia.com (consulté le 16 novembre 2016)
  29. « Aquafadas - BannerZest 4 », MacGeneration,‎ (lire en ligne)
  30. (fr) « Interview de Thomas Ribreau (Aquafadas) sur AVE!Comics, une appli Android - FrAndroid », FrAndroid,‎ (lire en ligne)
  31. a et b (fr) « Interview de Thomas Ribreau (Aquafadas) sur AVE!Comics, une appli Android - FrAndroid », FrAndroid,‎ (lire en ligne)
  32. « ESSEC International Newsletter - Tremplin Entreprises », sur www.dyn.essec.fr (consulté le 9 novembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]