Antonio Palacios Ramilo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Antonio Palacios Ramilo
Antonio Palacios Ramilo 1929.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
MadridVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Membre de
Maître
Œuvres réputées
Viviendas (d), Hotel NH Paseo del Prado (d), Casa-Palacio de Demetrio Palazuelo (d), Hotel Tryp Cibeles (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Antonio Palacios Ramilo, né le au Porriño (Galice) et mort le à Madrid est un architecte éclectique espagnol connu pour ses ouvrages monumentaux de la première moitié du XXe siècle, essentiellement à Madrid et en Galice.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, madrilène d'origine galicienne, venu travailler en Galice s'y est marié et installé au Porriño. Antonio, né le 8 janvier 1874, est le dernier de sept enfants. Il fait des études d'architecte à l'École technique supérieure d'architecture de Madrid (Escuela Técnica Superior de Arquitectura de Madrid, depuis intégrée à Université Polytechnique de Madrid, université fondée en 1971). En 1900, ses études d'architecture terminées, il s'associe avec Joaquín Otamendi (1874-1960) et ils obtiennent en 1904 le concours pour la construction de l'hôtel des postes et télégraphes ( Casa de Correos y Telégrafos), le Palais des communications. Sa collaboration avec l'architecte basque Joaquín Otamendi se poursuivra jusqu'en 1918. Son galléguisme, est un attachement à la Galice qui ne trouve pas d'expression politique, mais est une volonté artistique identitaire pour les projets d'urbanisme et architecturaux de sa terre natale.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :