Antonietta Meo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Méo.

Antonietta Meo
Image illustrative de l’article Antonietta Meo
Jeune laïque, vénérable
Naissance , Rome, Italie
Décès (à 6 ans), Rome 
Nationalité Drapeau : Italie Italienne
Vénéré à Basilique Sainte-Croix-de-Jérusalem à Rome
Béatification cause en cours
Vénéré par l'Église catholique
Fête 3 juillet

Antonietta Meo ( - ) était une enfant italienne, reconnue vénérable par l'Église catholique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issue d'une famille romaine bourgeoise et profondément croyante, elle connait dès son plus jeune âge un attrait pour la prière. A l'âge de quatre ans, elle est inscrite dans la section des Petites de l'Action catholique féminine. Se distinguant de ses autres camarades, elle est intégrée dans le groupe des Benjamines dès l'âge de six ans et peut se préparer à la Première communion.

Le 29 novembre 1936, elle fait sa première confession et le soir de Noël, reçoit la première communion. Désireuse de devenir sainte, elle suit particulièrement la spiritualité de sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus.

Souffrant d'un cancer des os, elle dut être amputée d'une jambe mais elle ne perdit pas sa joie et sa sérénité. C'est avec lucidité qu'elle offrit ses propres souffrances et sa vie à Jésus-Christ, avant de mourir prématurément, alors qu'elle n'avait pas encore sept ans.

Elle est enterrée dans la Basilique Sainte-Croix-de-Jérusalem à Rome.

Béatification et canonisation[modifier | modifier le code]

Dès 1941, la présidente de l'Action catholique italienne propose l'ouverture de la cause en béatification et canonisation. Celle-ci s'ouvrira en 1972 après l'accord obtenu de la Congrégation pour les causes des saints.

Le 17 décembre 2007, le pape Benoît XVI lui attribue le titre de vénérable, première étape avant la canonisation. Antonietta Meo est la plus jeune candidate à la sainteté de toute l'histoire de l'Église catholique, qui ne soit pas martyre.