Antoine Vergote

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Antoine Vergote
Portrait de Antoine Vergote

Antoine Vergote

Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
à CourtraiVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata (à 91 ans)
Pays de nationalité BelgiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Profession Théologien (d) et psychologueVoir et modifier les données sur Wikidata

Antoine Vergote, né en 1921 à Courtrai, et mort le 10 octobre 2013[1] est un psychanalyste, philosophe et théologien belge.

Prêtre de l'Église catholique romaine, il a été professeur à l'Université catholique de Louvain et a publié de nombreux articles et plusieurs ouvrages, notamment sur les rapports entre la psychanalyse et la foi chrétienne. Ancien élève de Jacques Lacan, il a joué un rôle important pour faire entrer la psychanalyse dans le monde catholique de l'université de Louvain. Il a été fondateur, avec Jacques Schotte et Alphonse de Waelhens de l'École belge de psychanalyse[2].

Ouvrages (sélection)[modifier | modifier le code]

  • La psychanalyse, science de l'homme (en collaboration) (Charles Dessart, 1970)
  • Psychologie religieuse' (Charles Dessart, 1971)
  • Interprétation du langage religieux (éd. du Seuil, 1974)
  • Dette et désir (éd. du Seuil, 1978)
  • La psychanalyse à l'épreuve de la sublimation(éd. du Cerf 1997)
  • Modernité et christianisme (éd. du Cerf 1999)
  • Humanité de l'homme, divinité de Dieu (2007).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Baptiste Lecuit, L'anthropologie théologique à la lumière de la psychanalyse : la contribution majeure d'Antoine Vergote, Paris, Éditions du Cerf, 2007

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]