Antoine-Marie Gianelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint Antoine.

Antoine-Marie Gianelli
Saint catholique
Image illustrative de l’article Antoine-Marie Gianelli
saint
Naissance 12 avril 1789
Carro
Décès 7 juin 1846  (à 57 ans)
Plaisance
Nationalité Flag of Italy.svg Italienne
Vénéré à Bobbio (cathédrale)
Béatification 19 avril 1925
par Pie XI
Canonisation 21 octobre 1951 Rome
par Pie XII
Vénéré par l'Église catholique romaine
Fête 7 juin
Attributs Habit d'évêque avec crucifix ou livre

Antoine-Marie Gianelli (Carro, 12 avril 1789 - Plaisance, 7 juin 1846) est un évêque du diocèse de Bobbio (it) et fondateur des filles de Notre Dame du Jardin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Antoine-Marie naquit en Ligurie le 12 avril 1789. À l'âge de 19 ans, il entrait au séminaire, et fut ordonné prêtre quatre années après. Il enseigna alors les lettres et la rhétorique.

De 1826 à 1838, il fut nommé archiprêtre à Chiavari où il mit en place de nombreuses innovations pastorales fort appréciées.

C'est en 1829 qu'il fonda la congrégation des Filles de Marie de l'orto (du jardin)[1], pour l'éducation de la jeunesse, le soin des malades et des vieillards. Cette congrégation eut une importante expansion jusqu'en Amérique latine. Il fonda aussi l'institution des Oblats de Saint Alphonse (oblati di Sant'Alfonso) pour la prédication missionnaire, et la formation du clergé.

Sacré évêque de Bobbio, il vécut dans l'austérité et la pauvreté, effectuant sa mission pastorale avec force et douceur, il était si infatigable dans son apostolat qu'il fut surnommé l'« homme de fer ».

Antoine-Marie Gianelli meurt le 7 juin 1846.

Béatification - canonisation - fête[modifier | modifier le code]

Châsse de Saint Antoine-Marie en la cathédrale de Bobbio

Sources[modifier | modifier le code]

  • Prions en Église - Éditions Bayard - N° 258 - Page 16
  • Osservatore Romano : 2003 n.9 p. 5
  • Documentation catholique : 1951 col.1555-1562
  • Article de Piero Bargellini dans SantiBeati.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. en italien : Figlie di Maria Santissima dell'Orto

Liens externes[modifier | modifier le code]