Antoine-Jean-François Ménager

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Antoine-Jean-François, baron Ménager (, Germigny-l'Évêque - , Germigny-l'Évêque), est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Négociant à Coulommiers, il est élu député suppléant du tiers aux États généraux par le bailliage de Meaux le 21 mars 1789.

Gendre et suppléant de Thomas-Joseph Desescoutes, il remplaça ce dernier à la Constituante, à la suite de sa démission pour cause de maladie. Il s'occupa, à l'Assemblée, de la fabrication des assignats.

Conseiller général en 1808, il est créé chevalier de l'Empire le 17 février 1812.

À la Restauration, il est élu député du grand collège de Seine-et-Marne le 4 octobre 1816, et réélu le 20 octobre 1818. Il prit place au centre, vota en faveur des lois d'exception, et quitta la vie politique aux élections de 1824.

Le 11 juin 1819, il avait été créé baron par Louis XVIII.

Maire de Germigny-l'Évêque, il était chevalier de la Légion d'honneur.

Il est le beau-père du marquis Auguste de Goddes de Varennes.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]