Anita Roddick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Anita Lucia Roddick, née le 23 octobre 1942 et décédée le 10 septembre 2007, était une femme d'affaires britannique, militante des droits de l'Homme et de la protection de l'environnement, fille d'une famille d'émigrants italiens.

Elle est également la fondatrice de la société The Body Shop. Roddick est également connue pour son activisme et son implication avec GreenPeace et The Big Issue.

Biographie[modifier | modifier le code]

Anita Roddick fonde en 1976 The Body Shop dont la réputation se fonde sur des produits de beauté 100 % écologiques. La société est considérée l'une des premières sur le secteur qui s'oppose à l'expérimentation sur les animaux. Anita Roddick est pionnière dans ce domaine.

En 2003, Roddick a été nommée Dame Commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique, par la Reine Elisabeth II.

En février 2007, elle annonce qu'elle souffre d'une hépatite C qu'elle a contractée lors d'une transfusion sanguine à la naissance de sa plus jeune fille, Sam, en 1971. Elle décède le 10 septembre 2007 à 64 ans d'une hémorragie cérébrale.