Cette page est en semi-protection longue.

Anissa Kate

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Anissa Kate
Description de cette image, également commentée ci-après
Anissa Kate en 2012.
Naissance (33 ans)
Lyon, Rhône, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession
Distinctions
Caractéristiques physiques
Yeux Noirs
Cheveux Noirs
Signes distinctifs
Tatouage "Djema" face antérieure du poignet droit[1]
Carrière
Années d’activité
  • Actrice : 2011-2017 puis de 2018 à aujourd'hui[2]
    * Réalisatrice : 2012-2017[3]
Nombre de films 680 comme actrice et 22 comme réalisatrice[3]
Films notables
  • Actrice : La vengeance d'Anissa
    In bed with Katsuni
    * Réalisatrice : Mafiosi 1 & 2

Anissa Kate, née le à Lyon (France), est une actrice et une réalisatrice en films pornographiques italienne[4] née à Lyon (France) et travaillant aux États-Unis. Elle a interprété de nombreux films comportant des scènes de sodomie.

Biographie

Anissa Kate naît le à Lyon (France) de parents d'origine italienne et kabyle[5],[6],[7]. Anissa a ses premiers rapports sexuels à l'âge de 17 ans[5]. Elle connaît par la suite une courte période libertine où elle accomplit ses premières expériences bisexuelles, de triolisme[5].

Vie privée

Anissa Kate a eu recours à la chirurgie esthétique pour remodeler son nez et supprimer un défaut à une oreille[8].

Elle habite en Espagne[6].

Carrière

Photographie d'Anissa Kate à l'AVN Adult Entertainment Expo de 2012 et l'AVN Awards tenu au Hard Rock Hotel & Casino à Las Vegas.

Anissa s'ennuie en première année de master Économie et Management, option banque-finance à l'Université Jean-Monnet[6] et s'adonne très tôt au libertinage en fréquentant les clubs échangistes de Lyon. Elle abandonne ses études[9], [6] pour s'investir dans la pornographie en 2011 avec le film Ultimate French Girl 3[9] réalisé par Alexandre Legland avec Tony Carrera pour partenaire. Elle interprète ensuite le film DXK avec Christophe Clark avant de travailler au Royaume-Uni pour des studios tels que Harmony.

N'étant pas reconnue en France, elle décide six mois plus tard de poursuivre sa carrière aux États-Unis pour se faire un nom à l'international[8], puis de déménager en Espagne[8]. Elle interprète de nombreux X américains, remporte à deux reprises l'AVN Award de la meilleure actrice étrangère, et acquiert une notoriété bien supérieure à celle qu'elle connaissait dans son pays natal[6].

Anissa Kate fait une pause dans sa carrière d'actrice en 2017. Exerçant plusieurs activités qu'elle qualifie de « petits boulots », et notamment comme hôtesse d'accueil en entreprise, elle est alors reconnue par deux fois au cours de cette tentative de rhabillage[10]. En 2018, elle annonce son retour comme actrice pornographique.

Dans une Interview du Roads Magazine réalisée en 2013, elle déclare que les raisons qui l'ont poussée à faire de la pornographie sont « l’argent, les voyages et une liberté de travail qui me plaît[8] ».

Filmographie partielle

  • La Vengeance d'Anissa
  • Black Sexe Addict[11]
  • 2012 : In Bed with Katsuni, de Katsuni
  • 2013 : Girls of Bang Bros 22: Anissa Kate
  • 2014 : Anal Sweetness 2
  • 2015 : Anissa Does Anal
  • 2016 : Lezboxx 5
  • 2017 : Busty Mature Lesbians Pussy Eating
  • 2018 : Women Seeking Women 150
  • 2019 : Women Seeking Women 165

Distinctions

Kate est la seule actrice à remporter par trois fois, en 2014, 2015 et 2019, le prix de la meilleure actrice étrangère de l'année aux AVN Award[12], [13], [14].

Récompenses

Nominations

Notes et références

  1. IAFD
  2. Doriane Selavyl, « Anissa Kate : " Le porno commençait vraiment à me manquer " », Dorcel Mag Plus, vol. 14,‎ .
  3. a et b (en) « Anissa Kate », Internet Adult Film Database
  4. Anissa Kate
  5. a b et c « Interview Anissa Kate – Newlook Pin-Up N°94 », Anissa-Kate,‎ (lire en ligne)
  6. a b c d et e « Anissa Kate, la pornstar française qui a conquis les Etats-Unis », Les Inrockuptibles, (consulté le 19 novembre 2018)
  7. Site www.booska-p.com
  8. a b c et d Raffaël Enault, « Anissa Kate: « sans le porno, je serais devenue banquière » », Roads Magazine,‎ (lire en ligne)
  9. a et b (en) « Anissa Kate Interview For Barelist » (consulté le 12 août 2013)
  10. Doriane Selavy, « Anissa Kate : " le porno commençait à me manquer " », Dorcel Mag Plus, vol. 14,‎ , p. 32 et 34 (ISSN 2553-8853)
  11. http://www.anissa-kate.com/filmographie-x
  12. (en) « AVN - AVN Announces the Winners of the 2014 AVN Awards », sur AVN.com, AVN Media Network (consulté le 20 janvier 2014)
  13. (en) « AVN - 2015 AVN Awards Show », sur AVN.com, AVN Media Network (consulté le 21 décembre 2014). Archivé le 25-11-2014 sur [1]
  14. a et b (en) « 2019 AVN Award Winners Announced », AVN,
  15. (en) « AVN Announces the Winners of the 2014 AVN Awards », sur business.avn.com, Adult Video News,
  16. (en) Dan Miller, « 2014 XBIZ Award Winners Announced », XBIZ,
  17. (en) « AVN Announces the Winners of the 2015 AVN Awards », sur AVN.com, Adult Video News,

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes