Anișoara Cușmir-Stanciu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anișoara Cușmir-Stanciu Portail athlétisme
Informations
Disciplines Saut en longueur
Période d'activité Années 1980
Nationalité Roumaine
Naissance (54 ans)
Lieu Brăila
Records
Ancienne détentrice du record du monde du saut en longueur
Palmarès
Jeux olympiques 1 0 0
Championnats du monde 0 1 0
Championnats d'Europe 0 1 0

Anișoara Cușmir mariée Stanciu, née le à Brăila, est une athlète roumaine spécialiste du saut en longueur, championne olympique en 1984 et ancienne détentrice du record du monde.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le , deux jeunes athlètes roumaines, Anișoara Cușmir et Vali Ionescu amélioraient le record du monde du saut en longueur qui était jusqu'alors fixé à 7,09 m. Cușmir sauta la première à 7,15 m, puis Ionescu atteignit 7,20 m. Les deux Roumaines se profilaient ainsi comme les grandes favorites des championnats d'Europe qui avaient lieu début septembre à Athènes. Vali Ionescu remporta le titre avec 6,79 m devant Anișoara Cușmir qui avait sauté à 6,73 m. La Soviétique Yelena Ivanova complétait le podium alors qu'une jeune allemande de l'Est Heike Daute (qui après son mariage marquera l'histoire du saut en longueur sous le nom d'Heike Drechsler) terminait quatrième avec 6,71 m.

Le , Anișoara Cușmir améliora le record du monde avec 7,21 m à Bucarest. À peine trois semaines plus tard, toujours à Bucarest elle fit passer ce record de 7,27 à 7,43 m. Ce qui reste, aujourd'hui encore la plus grande amélioration du record du saut en longueur féminin. Aux championnats du monde de 1983, la finale de la longueur eut lieu le 14 août. Quatre concurrentes dépassèrent les 7 m, aidées par un vent par moment important. Heike Daute, avec 7,27 m, remporta le titre devant Anisoara Cușmir qui se contentait de 7,15 m. Toutes deux avaient régulièrement franchi les 7 m durant cette finale.

Fin 1983, Cușmir épousait le sprinter Paul Stanciu.

En 1984, les Jeux olympiques de Los Angeles étaient boycottés par les pays du bloc de l'Est et Heike Drechsler, qui s'était mariée n'y était donc pas. La Roumanie participa à ces jeux et Anișoara Stanciu, détentrice du record du monde et vice-championne du monde, s'y présenta comme la grande favorite de la longueur. Elle assuma pleinement ce rôle en devenant championne olympique avec 6,96 m devant Vali Ionescu avec 6,81 m. La Roumanie signant ainsi un doublé.

Peu après les jeux, Anișoara Cușmir se retira du sport de haut niveau.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde d'athlétisme[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe d'athlétisme[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

  • Record du monde du saut en longueur avec 7,15 m le à Bucarest (amélioration du record de Vilma Bardauskienė, sera battu le jour même par Vali Ionescu avec 7,20 m)
  • Record du monde du saut en longueur avec 7,21 m le à Bucarest (amélioration du record de Vali Ionescu)
  • Record du monde du saut en longueur avec 7,27 m le à Bucarest (amélioration de son précédent record)
  • Record du monde du saut en longueur avec 7,43 m le à Bucarest (amélioration de son précédent record, sera battu le par Heike Drechsler à Berlin-Est)

Lien externe[modifier | modifier le code]