Angela Eagle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Angela Eagle
Illustration.
Angela Eagle en 2017.
Fonctions
Secrétaire d'État au Commerce,
à l'Innovation et aux Compétences
du cabinet fantôme

Première secrétaire d'État de l'ombre

(9 mois et 14 jours)
Prédécesseur Chuka Umunna
Successeur Jon Trickett
Leader fantôme de la Chambre des communes

(3 ans, 11 mois et 6 jours)
Prédécesseur Hilary Benn
Successeur Chris Bryant
Secrétaire en chef du Trésor du cabinet fantôme

(11 mois et 29 jours)
Prédécesseur Liam Byrne
Successeur Rachel Reeves
Ministre des Retraites et des Personnes âgées

(11 mois et 3 jours)
Premier ministre Gordon Brown
Gouvernement Brown
Prédécesseur Rosie Winterton
Successeur Steve Webb
Secrétaire de l'Échiquier au Trésor

(1 an, 11 mois et 10 jours)
Premier ministre Gordon Brown
Gouvernement Brown
Prédécesseur Phillip Oppenheim
Successeur Kitty Ussher
Membre de la Chambre des communes
En fonction depuis le
(27 ans, 2 mois et 4 jours)
Élection 9 avril 1992
Réélection 1er mai 1997
7 juin 2001
5 mai 2005
6 mai 2010
7 mai 2015
8 juin 2017
Circonscription Wallasey
Législature 51e, 52e, 53e, 54e, 55e, 56e et 57e
Prédécesseur Lynda Chalker
Biographie
Nom de naissance Angela Eagle
Date de naissance (58 ans)
Lieu de naissance Bridlington (Royaume-Uni)
Nationalité Britannique
Parti politique Parti travailliste
Diplômée de St John's College

Angela Eagle, née le à Bridlington, est une femme politique britannique[1] membre du Parti travailliste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Députée de Wallasey depuis 1992, Angela Eagle intègre le gouvernement Gordon Brown en 2007. Retournée dans l'opposition, elle est leader fantôme de la Chambre des communes de 2011 à 2015 puis secrétaire d'État au Commerce, à l'Innovation et au Savoir-faire du cabinet fantôme à partir de cette année.

En juin 2016, elle annonce son intention de briguer le poste de chef de son parti, ce qui lui a fait perdre son poste de secrétaire d'État de l'ombre. Le , elle présente sa candidature formelle pour la direction du Parti travailliste, contestant ainsi l'actuel chef Jeremy Corbyn qui est sous le coup de fortes critiques de bon nombre de députés du parti[2]. Elle se retire de la course une semaine plus tard et se rallie à Owen Smith[3].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Figure du militantisme pour les droits LGBT, elle est elle-même ouvertement lesbienne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « GB : la limitation du droit de grève votée », Le Figaro, 14 septembre 2015.
  2. « Royaume-Uni: Angela Eagle annonce qu'elle disputera lundi la direction du Labour à Jeremy Corbyn », sur rtbf.be, (consulté le 12 juillet 2016).
  3. « « Brexit » : Angela Eagle retire sa candidature à la direction du Parti travailliste », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 21 juillet 2016)