Andreas Raelert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Andreas Raelert Triathlon pictogram.svg
Andreas Raelert 2015 Ironman European Championship Frankfurt.jpeg

Andreas Raelert en 2015
Contexte général
Sport Triathlon
Biographie
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Naissance (39 ans)
Lieu de naissance Rostock

Andreas Raelert (né le 11 août 1976 à Rostock) est un triathlète professionnel allemand, vainqueur sur triathlon Ironman et détendeur depuis 2011 du record de temps sur cette distance.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en triathlon[modifier | modifier le code]

Andreas Raelert commence la pratique du sport par la natation en milieu scolaire. Il débute en triathlon en 1992 au sein du club TC FIKO Rostock, détecté par la Fédération Allemande de triathlon (DTU), il intègre la sélection nationale en 1993. Performant dans les trois discipline il obtient son diplôme et intègre en 1996 le groupe de promotion des sports de la Bundeswehr à Mayence, où il reste jusqu'en 2009. En 2009, il participe au championnat du monde d'Ironman à Kona et monte sur la troisième marche du podium. Il devient Vice-champion du monde Ironman en 2010 et 2012, il remporte cette même année le championnat d'Europe moyenne distance[1], il finit également 3e de cette compétition en 2011. Dans le même temps, il est sélectionné dans l'équipe nationale longue distance[2].

Andreas Raelert est un olympien il a participé aux Jeux Olympiques d'été de 2000, pour la première course olympique et prends la 12e place du classement général. Selectionné de nouveau en 2004 pour les Jeux olympiques d'Athlètes, il obtient un diplôme olympique en se hissant à la 6e position. Il est avec Jan Frodeno (2008, 2012) et Maik Petzold (2004, 2012) l'un des trois triathlètes allemands qui avoir participé deux fois aux Jeux olympiques.

En juillet 2011, lors du Challenge Roth il établit le record de temps sur distance Ironman (en h 41 min 43 s, avec 46 min 18 s en natation, h 11 min 43 s en cyclisme et h 40 min 52 s pour le marathon[3].

Avec sa deuxième place lors du championnat d'Ironman 2015, Andreas Raelert monte sur son cinquième podium et établit le record pour les triathlètes allemands. Record partagé jusque-là avec son compatriote Thomas Hellriegel.

Vie privée et professionnelle[modifier | modifier le code]

Andreas Raelert est le frère aîné de quatre ans de Michael Raelert, triathlète double champion du monde Ironman 70.3 en 2009 et en 2010. En 2005, il commence un cours par correspondance en administration des affaires à l'Université de Hagen. Il est élu triathlète de l'année en 2009, 2010 et 2011 par les lecteur du magazine allemand Triathlon[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le tableau présente les résultats les plus significatifs (podium) obtenus sur le circuit international de triathlon depuis 2008[5].

Année Compétition Pays Position Temps
2015 Ironman - Championnat du monde à Kailua-Kona Drapeau des États-Unis États-Unis médaille d'argent h 17 min 43 s
Ironman 70.3 Wiesbaden Drapeau de l'Allemagne Allemagne médaille d'argent h 5 min 3 s
Ironman 70.3 La Nouvelle-Orléans Drapeau des États-Unis États-Unis Gold medal icon.svg h 46 min 54 s
2014 Ironman Mont-Tremblant Drapeau du Canada Canada Bronze medal icon.svg h 38 min 31 s
Ironman 70.3 Majorque Drapeau de l'Espagne Espagne Bronze medal icon.svg h 53 min 49 s
2013 Ironman Autriche Drapeau de l'Autriche Autriche Gold medal icon.svg h 59 min 51 s
Ironman 70.3 New Orleans Drapeau des États-Unis États-Unis Gold medal icon.svg h 45 min 54 s
Ironman 70.3 Majorque Drapeau de l'Espagne Espagne Bronze medal icon.svg h 54 min 43 s
2012 Ironman - Championnat du monde à Kailua-Kona Drapeau des États-Unis États-Unis Silver medal icon.svg h 23 min 40 s
Ironman 70.3 Autriche Drapeau de l'Autriche Autriche Silver medal icon.svg h 55 min 24 s
2011 Challenge Roth Drapeau de l'Allemagne Allemagne Gold medal icon.svg h 41 min 33 s
Ironman - Championnat du monde à Kailua-Kona Drapeau des États-Unis États-Unis Bronze medal icon.svg h 11 min 7 s
Ironman 70.3 Majorque Drapeau des États-Unis États-Unis Gold medal icon.svg h 49 min 49 s
Challenge Kraichgau Drapeau de l'Allemagne Allemagne Gold medal icon.svg h 51 min 5 s
2010 Ironman Allemagne Drapeau de l'Allemagne Allemagne Gold medal icon.svg h 5 min 15 s
Ironman - Championnat du monde à Kailua-Kona Drapeau des États-Unis États-Unis Silver medal icon.svg h 12 min 17 s
Ironman 70.3 Autriche Drapeau de l'Autriche Autriche Bronze medal icon.svg h 47 min 29 s
2009 Ironman - Championnat du monde à Kailua-Kona Drapeau des États-Unis États-Unis Bronze medal icon.svg h 24 min 32 s
2008 Ironman Arizona Drapeau des États-Unis États-Unis Gold medal icon.svg h 14 min 16 s
Championnat du monde Ironman 70.3 Drapeau des États-Unis États-Unis Silver medal icon.svg h 40 min 42 s
Ironman 70.3 Monaco Drapeau de Monaco Monaco Gold medal icon.svg h 10 min 10 s

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacobs siegt vor Raelert, Kienle und Al-Sultan in den Top-5, Tri-Mag, 14. Oktober 2012
  2. Verabschiedung von Joelle Franzmann aus der Nationalmannschaft
  3. (en) « Andreas Raelert breaks world record », sur www.triathlon.competitor.com.
  4. (en) Jan Sägert, « Raelert auf Platz 17 », tri-mag.de,‎
  5. « Andreas Raelert triathlon », sur www.les-sports.info (consulté le 9 octobre 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]