Andreï Popov (ethnologue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Andreï A. Popov)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Popov et Andreï Popov.
Andreï Popov
Naissance
Viliouïsk (Russie)
Décès
Domaines Ethnographie
Littérature
Renommé pour Recueils ethnographiques et folkloriques chez les peuples de Iakoutie et du Taïmyr

Andreï Aleksandrovitch Popov (né en 1902, mort en 1960) est un ethnologue russe et soviétique qui a étudié notamment le chamanisme des peuples sibériens Dolganes et Nganassanes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans le district de Viliouïsk en Iakoutie (aujourd'hui république de Sakha), d'origine russe, Popov était bilingue russe-iakoute. D'abord maître d'école primaire, il commence à étudier les Dolganes et les Nganassanes en 1929, et rédige en 1932 une monographie (non publiée) sur Les croyances des Dolganes, suivie de deux monographies consacrées aux Nganassanes : Nganassanes. La culture matérielle (Moscou, Leningrad, 1948) et Nganassanes. Milieu social et croyances (Leningrad, 1984) ; cette dernière œuvre, achevée dès 1945, n'a été publiée que longtemps après sa mort, sans doute pour des raisons idéologiques[1]. Il avait lui-même adopté les coutumes et le mode de vie des Nganassanes.

Popov, au même titre que Vladimir Bogoraz par exemple, associait le chamanisme à une déviation psychique, point de vue repris plus tard par le psychiatre américain Julian Silverman. Les études de Popov sur le chamanisme représentent une des sources importantes pour l’étude de l’ethnographie des peuples de Taïmyr. Mircea Eliade notamment a utilisé ses travaux dans son ouvrage sur le chamanisme[2].

Il a eu comme disciple Galina Gratcheva (1934-1993)[3], qui a préparé la publication de sa seconde monographie sur les Nganassanes.

Œuvres publiées en russe[modifier | modifier le code]

  • Попов А.А. (сост.), Долганский фольклор, Л., 1937.
  • Попов А.А., Материалы по верованиям якутов Вилюйского округа, - СМАЭ. Т. 11. Л., 1949.
  • Попов А.А., Шаманство у долган. - Проблемы истории общественного сознания аборигенов Сибири, Л., 1981.
  • Попов А.А., Нганасаны. Социальное устройство и верования. Л., 1984.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mikhaïl Rochtchine (voir Liens externes).
  2. (Voir Bibliographie). Eliade commente ainsi le récit très détaillé de l'initiation d'un chamane samoyède, relaté par Popov : « Si on avait mis le même soin à recueillir les confessions d'autres chamans sibériens, il est probable qu'on ne serait jamais réduit à l'habituelle formule : le candidat resta un certain nombre de jours dans l'inconscience, rêva qu'il était coupé en morceaux par les esprits et porté aux Cieux, etc. »
  3. Galina Gratcheva a péri dans un accident d'hélicoptère dans la Tchoukotka.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]