André Lenormand (peintre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir André Lenormand.
André Lenormand
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

André Lenormand, dit Len, né aux Moutiers-en-Retz (Loire-Atlantique) le , décédé en 1993, est un peintre et caricaturiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Resté autodidacte, pour incompatibilité d'humeur avec l'école (en général)[1]. Il est resté « à l'école huit jours ; le temps de se rendre compte qu'on y apprend tout excepté l'essentiel : le métier. Monsieur Ingres disait : la naïveté »[2].

Il devient dessinateur de presse en 1951 à Ouest-France et en sort en 1977. Il a couvert Deauville durant 27 ans[2].

En 1958, il découvre l'œuvre de Bissière et lui voue une admiration que sa propre peinture répercute[1].

De 1942 à 1973, il expose épisodiquement à Paris, au Salon de Société nationale des beaux-arts, dont il est Sociétaire[1].

Entre 1956 et 1967, il expose plus régulièrement de nouveau à Paris au Salon Comparaisons[1].

En 1974, le Musée de Nantes lui consacre une exposition personnelle[1].

D'abord surréalisant, il se voue ensuite aux paysages de sa Bretagne natale, qu'il transpose : Ouessant, Saint-Guénolé, les côtes de granit rose. L'influence de Bissière le fait évoluer à l'abstraction, qu'il pratique en continuant à se laisser guider par le côté minéral des choses[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Article sur l'œuvre d'Anne Mandeville[3].

Expositions et rétrospectives[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]