Anders Knutsson Ångström

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Anders Knutsson Ångström (né en 1888 à Stockholm – mort en 1981) est un physicien et météorologue suédois[1]. On lui crédite l'invention du pyranomètre, le premier instrument à mesurer précisément la radiation solaire directe et indirecte[2].

En 1962, il reçoit le prix de l'Organisation météorologique internationale remis par l'Organisation météorologique mondiale[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du physicien Knut Ångström, il obtient un B.Sc. de l'université d'Uppsala en 1909, puis une maîtrise de la même université en 1911.

Il enseigne à l'université de Stockholm et, plus tard, dirige le département de météorologie à l'Institut de météorologie et d'hydrologie de Suède (1945–1949), puis sera chancelier de l'organisation entre 1949 et 1954[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)(en) Erik Liljasa and Allan H. Murphy, « Anders Ångström and His Early Papers on Probability Forecasting and the Use/Value of Weather Forecasts », Bulletin of the American Meteorological Society, vol. 75, no 7,‎ , p. 1227–1236 (DOI 10.1175/1520-0477(1994)075<1227:AAHEPO>2.0.CO;2, Bibcode 1994BAMS...75.1227L)
  2. (en) Frank Vignola, Thomas Stoffel et Joseph Michalsky, Solar and Infrared Radiation Measurements, CRC Press, , 47– p. (ISBN 978-1-4398-5189-0, lire en ligne)
  3. (en) « Winners of the IMO Prize », World Meteorological Organization (consulté le 9 décembre 2015)
  4. (en)(sv) « Personakt för Anders Knutsson Ångström »

Liens externes[modifier | modifier le code]