Knut Ångström

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Knut Ångström
Knut Johan Ångström.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Paroisse de la cathédrale d’Uppsala (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 53 ans)
Paroisse de la cathédrale d’Uppsala (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Vieux cimetière d'Uppsala (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Père
Mère
Augusta Carolina Bedoire (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Anders Knutsson Ångström
Hilding Ångström (d)
Tord Ångström (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Membre de
Distinction

Knut Johan Ångström (né le – mort le ) est un physicien suédois. Professeur universitaire à Uppsala et Stockholm, il devient membre de l'Académie royale des sciences de Suède en 1893.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du physicien Anders Jonas Ångström, il a étudié à l'université d'Uppsala de 1877 à 1884. Il travaille par la suite à l'université de Strasbourg avec August Kundt. De retour à Uppsala, il complète un doctorat, puis part enseigner la physique à l'université de Stockholm en 1885. Après quelques années, il revient à nouveau à Uppsala en 1891, où il devient professeur de Physique en 1896.

Ses recherches se concentrent sur le rayonnement provenant du Soleil, sur l'émission nocturne de la Terre et l'absorption par l'atmosphère. Pour ce faire, il utilise plusieurs instruments, dont le pyrhéliomètre et le pyrgéomètre[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]