Amy Dommel-Dieny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Amy Dommel-Diény est une musicologue et compositrice française[1] née en 1894 et morte en 1981. Elle a été professeur d'harmonie et de contrepoint à la Schola Cantorum de Paris et au Conservatoire de Strasbourg. Elle est l'auteur de nombreux livres sur la musique et sur la composition musicale[2]. En 1948, elle publie Le Cœur en Fête, un recueil de chansons populaires, de psaumes et de cantiques. En 1973, elle publie une nouvelle version de la sonate pour piano et violon de Gabriel Fauré. Elle a aussi eu des échanges épistolaires avec Charles Koechlin et avec Gabriel Marcel.

Bibliographie indicative[modifier | modifier le code]

  • Chansons et contes, préface de Vincent d'Indy, 1919.
  • L'Histoire de mes poupées, suite à quatre mains pour enfants, Paris, 1939.
  • Trois Improvisations, Paris, Leduc, 1951.
  • 300 leçons d'harmonie et exercices gradués, Neuchâtel, Delachaux et Niestlé, 1957.
  • Contrepoint et harmonie, Neuchâtel, Delachaux et Niestlé, 1960[3].
  • L'Harmonie vivante, Paris, Delachaux et Niestlé, 1960[4].
  • Abrégé d'harmonie tonale, Paris, 1974.
  • Étude sur la Première Sonate pour clavecin et flûte en si mineur de Bach, Sceaux, 1977.
  • De l'analyse harmonique à l'interprétation, Paris, 1980.
  • L'Écriture musicale tonale, Paris, 1981.
  • Il Capello, Lyon, 1984.

Références[modifier | modifier le code]

Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata : Fichier d'autorité international virtuel • Bibliothèque nationale de France (données) • Gemeinsame Normdatei