Alphonse Beauregard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beauregard.
Alphonse Beauregard
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Alphonse Beauregard (1881-1924) est un poète québécois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à La Patrie (Compton en Québec) le [1], Alphonse Beauregard doit abandonner ses études à la mort de son père. Il pratique alors divers métiers, tout en publiant des poèmes dès 1906 dans quelques journaux et revues (parfois sous pseudonyme de A. Chasseur). Il prend une part active à la rédaction du Terroir et devient secrétaire de l'école littéraire de Montréal, tout en travaillant comme commis au port de Montréal. À peine élu président de l'école, il meurt asphyxié au gaz le 15 janvier 1924. Son poème « Impuissance » est paradoxalement un des plus puissants de cette époque.

Ses œuvres[modifier | modifier le code]

  • Les forces, 1912, édité par Arbour & Dupont à Montréal
  • Les alternances : poèmes, 1921, édité par Dupont et Roger Maillet à Montréal
  • La brume:poésie
  • Bonheur lucide

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Acte de baptême no B4 d'Alphonse Beauregard du registre coté CE501,S22 de la paroisse de Saint-Pierre-de-Ditton dans le comté de Saint-François en Estrie de l'année 1881 de BAnQ (Bibliothèque et Archives nationales du Québec). Il a été baptisé le 9 janvier 1881 et il est né le , sur le site web de BAnQ.

Liens externes[modifier | modifier le code]