Alonzo Gee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alonzo Gee Portail du basket-ball
Alonzo Gee with Cavs (11-17-12).jpg
Alonzo Gee en novembre 2012
Fiche d’identité
Nom complet Alonzo Edward Gee
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (29 ans)
Riviera Beach, Floride
Taille 1,98 m (6 6)
Poids 100 kg (220 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Pelicans de La Nouvelle-Orléans
Numéro 15
Poste Arrière, Ailier
Carrière universitaire ou amateur
2005-2009 Crimson Tide de l'Alabama
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2009-2010
2009-2010
2010-2011
2010-2011
2010-2011
2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2014-2015
2015-2016
Toros d'Austin
Wizards de Washington
Spurs de San Antonio
Wizards de Washington
Cavaliers de Cleveland
Asseco Prokom Gdynia
Cavaliers de Cleveland
Cavaliers de Cleveland
Cavaliers de Cleveland
Nuggets de Denver
Trail Blazers de Portland
Pelicans de La Nouvelle-Orléans
-
07,4
00,4
02,9
07,4
-
10,6
10,3
04,0
04,9
03,4
04,5

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Alonzo Edward Gee, né le à Riviera Beach, est un joueur américain professionnel de basket-ball. Il évolue aux postes d'arrière et d'ailier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Toros d'Austin (2009-2010)[modifier | modifier le code]

Non drafté en 2009, Gee participe à la NBA Summer League 2009 avec les Spurs de San Antonio. Le 27 septembre 2009, il signe avec les Timberwolves du Minnesota. Toutefois, il est coupé par les Timberwolves le 6 octobre 2009. Le 5 novembre 2009, il est sélectionné à la sixième position de la draft 2009 de D-League par les Toros d'Austin. En 36 matches (dont 35 titularisations) avec les Toros, il tourne à 21,0 points et 6,6 rebonds de moyenne par match.

Wizards de Washington (2010)[modifier | modifier le code]

Le 7 mars 2010, Gee signe un contrat de dix jours avec les Wizards de Washington. Quatre jours plus tard, il fait ses débuts en NBA contre les Hawks d'Atlanta, match qu'il termine avec deux points et deux rebonds en sept minutes de jeu. Le 18 mars 2010, il signe un second contrat de dix jours avec les Wizards.

Spurs de San Antonio (2010)[modifier | modifier le code]

À la fin de son second contrat de dix jours avec les Wizards, le 29 mars 2010, Gee signe avec les Spurs de San Antonio. Le 8 avril 2010, il est envoyé chez les Toros d'Austin. Le 17 avril 2010, il est nommé meilleur rookie de l'année en D-League. Six jours plus tard, il est rappelé par les Spurs.

En juillet 2010, il participe à la NBA Summer League 2010 avec les Spurs. Le 16 novembre 2010, il est coupé par les Spurs après neuf matches de saison régulière.

Retour à Washington (2010)[modifier | modifier le code]

Le 22 novembre 2010, Gee signe avec les Wizards de Washington avec qui il a déjà joué quelques matches la saison précédente. Le 20 décembre 2010, il est libéré par les Wizards après avoir disputé onze rencontres.

Cavaliers de Cleveland (2010-2014)[modifier | modifier le code]

Le 28 décembre 2010, Gee signe avec les Cavaliers de Cleveland.

Rejoint l'Europe durant le lockout 2011[modifier | modifier le code]

Le 28 août 2011, Alonzo Gee signe un contrat avec le club polonais de l'Asseco Prokom Gdynia durant la période du lockout en NBA[1], qualifié pour l'édition 2011-2012 de l'Euroligue.

En novembre 2011, il quitte l'équipe et retourne aux États-Unis. Son entraîneur polonais, Tomas Pačėsas, a dit qu'il avait reçu un texto de Gee, indiquant des problèmes personnels comme raison principale de son départ.

Retour en NBA[modifier | modifier le code]

En décembre 2011, à la fin du lockout, il retourne chez les Cavaliers de Cleveland.

Le 10 septembre 2012, il resigne chez les Cavaliers pour un contrat de 9,75 millions de dollars sur trois ans[2].

Nuggets de Denver (2014-2015)[modifier | modifier le code]

Le 11 juillet 2014, Gee est transféré aux Pelicans de La Nouvelle-Orléans[3]. Quatre jours plus tard, il est transféré aux Rockets de Houston.

Le 17 septembre 2014, Gree est transféré, avec Scotty Hopson aux Kings de Sacramento en échange de Jason Terry et deux futurs second tour de draft. Le 25 septembre 2014, il est libéré par les Kings[4].

Le 30 septembre 2014, Gee signe avec les Nuggets de Denver.

Trail Blazers de Portland (2015)[modifier | modifier le code]

Le 19 février 2015, Alonzo Gee est inclus dans un échange entre les Nuggets de Denver et les Trail Blazers de Portland, incluant Arron Afflalo et Alonzo Gee (en partance de Denver) contre Thomas Robinson, Will Barton, Víctor Claver, un futur choix de draft 2016 au premier tour (protégé) et un futur choix de Draft au second tour[5].

Pelicans de La Nouvelle-Orléans (depuis 2015)[modifier | modifier le code]

Le 10 juillet 2015, il signe chez les Pelicans de La Nouvelle-Orléans pour deux ans et 2,75 millions de dollars[6].

Records sur une rencontre en NBA[modifier | modifier le code]

Les records personnels d'Alonzo Gee, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[7] :

Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 22 @ Nets du New Jersey
Trail Blazers de Portland

Paniers marqués 9 Hawks d'Atlanta
Trail Blazers de Portland

1er décembre 2012
Paniers tentés 17 3 fois
Paniers à 3 points réussis 5 Hawks d'Atlanta
Paniers à 3 points tentés 9 Wizards de Washington 9 janvier 2013
Lancers francs réussis 9 Sixers de Philadelphie
Lancers francs tentés 10 3 fois
Rebonds offensifs 6 @ Bucks de Milwaukee
Rebonds défensifs 10 @ Nets du New Jersey 8 avril 2012 1 @ Grizzlies de Memphis
Rebonds totaux 13 @ Hawks d'Atlanta 1 @ Grizzlies de Memphis 19 avril 2015
Passes décisives 6 @ Bucks de Milwaukee
Kings de Sacramento

1 @ Grizzlies de Memphis 19 avril 2015
Interceptions 6 @ Nuggets de Denver
Contres 3 Sixers de Philadelphie
Raptors de Toronto

Balles perdues 6 @ Hawks d'Atlanta
Minutes jouées 42 Kings de Sacramento 3 @ Grizzlies de Memphis 19 avril 2015

Palmarès[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) L'Asseco Prokom signe le « scoring guard » Gee euroleague.net, le 23 août 2011.
  2. Alain Mattei, « Alonzo Gee enfin prolongé par les Cavaliers », sur basketusa.com,‎ (consulté le 25 octobre 2015)
  3. Arnaud Gelb, « Les Cavs envoient finalement Alonzo Gee aux Pelicans », sur basketusa.com,‎ (consulté le 25 octobre 2015)
  4. Fabrice Auclert, « Sacramento Kings : Alonzo Gee coupé », sur basketusa.com,‎ (consulté le 25 octobre 2015)
  5. Dimitri Kucharczyk, « Arron Afflalo rejoint les Blazers ! », sur basketusa.com,‎ (consulté le 11 juillet 2015)
  6. Christophe Brouet, « Alonzo Gee signe aux New Orleans Pelicans », sur basket-infos.com,‎
  7. (en) « Alonzo Gee : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 15 avril 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :