Alice de Toeni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Alice de Toeni
Titre Comtesse de Warwick
(1309 - 1315)
Autre titre Baronne Zouche de Mortimer
(1323 - 1325)
Biographie
Dynastie Famille de Tosny
Naissance vers 1284
Flamstead (Hertfordshire)
Décès avant le 8 janvier 1325
Père Raoul VII de Tosny
Mère Mary (?)
Conjoint Thomas de Leybourne
(1300 – 1307)
Guy de Beauchamp
(1309 – 1315)
William la Zouche
(1316 – 1325)
Enfants Avec Thomas de Leybourne
Juliana de Leybourne

Avec Guy de Beauchamp
Maud de Beauchamp
Thomas de Beauchamp
John de Beauchamp
Elizabeth de Beauchamp

Avec William la Zouche
Alan la Zouche
Joyce la Zouche

Image illustrative de l’article Alice de Toeni

Alice de Toeni (ou de Tosny), née vers 1284 et morte avant le , est une riche héritière anglaise. Son statut fait d'elle un parti fort intéressant et elle épouse successivement Thomas de Leybourne, puis Guy de Beauchamp, 10e comte de Warwick, et enfin William la Zouche, 1er baron Zouche de Mortimer.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines et héritage[modifier | modifier le code]

Alice de Toeni est née entre 1282 et 1285, sans doute vers 1284 à Flamstead, dans le Hertfordshire. Elle est la seule fille de Ralph (ou Raoul) VII de Tosny, seigneur de Flamstead, et de son épouse, Mary, qui est semble-t-il d'origine écossaise. Ses grands-parents paternels sont Roger V de Tosny, seigneur de Flamsted, et Alice de Bohun, laquelle est une fille de Humphrey de Bohun, 2e comte de Hereford, et de Maud de Lusignan.

Son père meurt avant le et c'est donc son frère aîné Robert qui hérite des possessions familiales. Malgré son mariage avec Maud, fille de Malise, 6e comte de Strathearn, Robert meurt sans descendance en 1309 ou peu avant. Ce décès fait d'Alice son héritière, lui donnant d'importantes seigneuries dans les riches comtés de l'Essex, du Worcestershire, du Wiltshire, du Hertfordshire, du Cambridgeshire, et dans les Marches galloises.

Premier et deuxième mariages[modifier | modifier le code]

En premières noces, Alice de Toeni épouse en 1300 Thomas de Leybourne[1], fils aîné et héritier de William de Leybourne, 1er baron Leybourne. Leur mariage produit une fille, prénommée Juliana, née vers 1303. Thomas de Leybourne meurt prématurément avant le . Trois ans plus tard, William de Leybourne meurt et c'est donc sa petite-fille Juliana qui est désignée pour hériter de ses possessions, essentiellement comprises dans le Kent et le Sussex.

Guy de Beauchamp parvient à restreindre les pouvoirs du roi Édouard II en imposant les Ordonnances de 1311 puis élimine son rival Pierre Gaveston, représenté ici mort à ses pieds, l'année suivante. Illustration tirée du Rous Roll, XVe siècle.
Le château de Warwick, principale résidence d'Alice de Toeni lors de son second mariage avec Guy de Beauchamp.

Le [1], Alice épouse en deuxièmes noces Guy de Beauchamp, 10e comte de Warwick. Auparavant fiancé à Isabelle de Clare, fille de Gilbert de Clare, 7e comte de Gloucester, et de sa première épouse Alice de Lusignan, le mariage n'a jamais eu lieu[1] et Guy est alors sans héritier. Alice lui donne deux filles et deux fils[2],[3],[4]. L'époux d'Alice se distingue par son hostilité à Pierre Gaveston, 1er comte de Cornouailles et favori du roi Édouard II, et contribue à sa mise à mort en 1312[5].

Troisième mariage et mort[modifier | modifier le code]

Après la mort de Guy de Beauchamp (réputé empoisonné sur ordre du roi Édouard II) au château de Warwick le , Alice épouse en troisièmes noces le William la Zouche. Elle donne à son nouvel époux un fils et une fille[6]. Zouche est quant à lui un fidèle serviteur du roi et l'accompagne lors de ses multiples campagnes en Écosse, en France et contre ses vassaux rebelles. En récompense, il est créé baron Zouche de Mortimer le .

Alice de Toeni meurt à une date inconnue avant le . Ses terres et ses manoirs sont alors hérités par son fils aîné Thomas de Beauchamp, 11e comte de Warwick. Quant à son mari William la Zouche, il épouse en secondes noces en 1329 Éléonore de Clare, riche héritière et veuve d'Hugues le Despenser, un autre favori d'Édouard II, et meurt en 1337, après être devenu de jure uxoris 6e seigneur de Glamorgan.

Descendance[modifier | modifier le code]

De son premier mariage avec Thomas de Leybourne, Alice de Toeni a un enfant :

De son deuxième mariage avec Guy de Beauchamp, elle a quatre enfants :

De son troisième mariage avec William la Zouche, elle a deux enfants :

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Hamilton 2004.
  2. Cokayne 1910, p. 283.
  3. Cokayne 1912, p. 50.
  4. Cokayne 1913, p. 314.
  5. Costain 1958, p. 41.
  6. « Burke's Dormant and Extinct Peerages », Londres, , p. 599
  7. Cokayne 1998, p. 94.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • George Cokayne, The Complete Peerage of England, Scotland, Ireland, Great Britain and the United Kingdom, vol. 1, Londres, Hon. Vicary Gibbs,
  • George Cokayne, The Complete Peerage of England, Scotland, Ireland, Great Britain and the United Kingdom, vol. 2, Londres, Hon. Vicary Gibbs,
  • George Cokayne, The Complete Peerage of England, Scotland, Ireland, Great Britain and the United Kingdom, vol. 3, Londres, Hon. Vicary Gibbs,
  • George Cokayne, The Complete Peerage of England, Scotland, Ireland, Great Britain and the United Kingdom, vol. 14, Londres, Peter W. Hammond,
  • Thomas B. Costain, The Three Edwards, Garden City (New York), Doubleday and Company, Inc, (ASIN B001PI9ZKC)
  • (en) J. S. Hamilton, « Beauchamp, Guy de, tenth earl of Warwick (c. 1272–1315) », dans Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, (lire en ligne) Inscription nécessaire