Alice Colin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alice Colin
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
BruxellesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Lieu de travail
Couverture du livre sur le Sac de Dinant en 1914.
Couverture du livre sur le Sac de Dinant en 1914.

Alice Colin, née le à Molenbeek-Saint-Jean et décédée à Knokke-Heist le , surnommée le peintre des sanctuaires, est un peintre d'intérieurs d'églises[1]. En 1930, elle dispose d'un atelier d'été à Heist et d'un atelier d'hiver à Bruges. Écrivain, elle publie des textes historiques, des poésies, des contes et des pièces de Théâtre: (1908) Premier vol vers l'asur (poésie) - (1910) En glanant sur les cœurs (contes) - (1912) L'éducation par les faits (morale) - (1914) Contes bleus - (1914) Le Mal secret (comédie en 3 actes) - (1916) Muse ou Femme (comédie en 1 acte) - (1918) Le sac de Dinant en 1914 (historique) (Français & anglais)

Signe : Alice Colin Signature

Autres noms[modifier | modifier le code]

  • Elst, Alice van der
  • Van der Elst-Colin, Alice
  • Vanderelst, Alice Colin-
  • Vanderelst-Colin, Alice
  • Vanderelst, Alice

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]