Alfred Pacquement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Alfred Pacquement, né le à Paris, est conservateur général honoraire du patrimoine. Il a en particulier été directeur du musée national d'Art moderne de 2000 à sa retraite en 2013.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière comme chargé de mission au Centre national d'art contemporain , puis il intègre les équipes du futur Centre Beaubourg qui deviendra le Centre Pompidou

De 1974 à 1987, il est conservateur au Musée national d'art moderne au sein du Centre Pompidou. Il occupe successivement les fonctions de responsable de la coordination des expositions puis de responsable de l'art contemporain.

En 1987, il rejoint la délégation aux arts plastiques au Ministère de la Culture en tant qu'Inspecteur général de la Création artistique.

De 1990 à 1993, il est nommé à la direction de la Galerie nationale du Jeu de Paume dont il est le premier directeur.

Il est nommé Délégué aux arts plastiques au Ministère de la Culture en 1993.

Puis,en 1996, il s'installe rue Bonaparte et prend la direction de l'École nationale supérieure des beaux-arts jusqu'en 2000.

De 2000 à 2013, il est directeur du musée national d'art moderne au Centre Pompidou[1],[2],[3].

Famille[modifier | modifier le code]

Alfred Pacquement est le père de l'artiste Tadzio.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Henri Michaux, peintures, Paris, Gallimard, 1993.
  • Richard Serra, Paris, Centre Georges-Pompidou, 1993.

Décorations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]