Ordre royal norvégien du Mérite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ordre royal norvégien du Mérite
(no) Kongelige Norske Fortjenstorden
Seconde illustration.
Croix de l'ordre
Conditions
Décerné par Drapeau de la Norvège Norvège
Type Ordre honorifique
Détails
Statut Toujours décerné
Grades Grand-croix
Commandeur avec étoile
Commandeur
Chevalier de 1re classe
Chevalier
Statistiques
Création
Ordre de préséance
Précédent Inférieur
Croix Haakon VII de la Liberté
Équivalent
Supérieur
Ordre de Saint-Olaf
Suivant
Illustration.
Ruban

L'ordre royal norvégien du Mérite (Den Kongelige Norske Fortjenstorden en norvégien) a été créé par le roi Olav V de Norvège en 1985. Il est le plus récent ordre nordique et est accordé aux étrangers, aux citoyens norvégiens vivant à l'étranger, aux diplomates du ministère des Affaires étrangères, aux fonctionnaires étrangers en Norvège, et aux consuls honoraires de Norvège pour « service exceptionnel dans l'intérêt de la Norvège ». Son homologue, l'ordre de Saint-Olaf, est généralement attribué à des citoyens norvégiens vivant en Norvège.

Structure et insignes[modifier | modifier le code]

Le monarque régnant, actuellement Harald V de Norvège, est le grand-maître de l'ordre, qui comporte cinq grades répartis en trois classes :

  • grand-croix ;
  • commandeur avec étoile ;
  • commandeur ;
  • chevalier de 1re classe ;
  • et chevalier.

L'ordre est caractérisé par un ruban bleu profond moiré. La grand-croix est portée sur une large ceinture qui pend au-dessus de l'épaule droite. La croix de commandeur est portée autour du cou sur le ruban de l'ordre. La croix de chevalier est portée sur le sein gauche suspendue à un ruban. Les femmes portent à la fois la croix de commandeur et de la croix de chevalier au-dessus du sein gauche sur un ruban de l'ordre qui a été façonné en boucle. Contrairement à l'ordre de Saint-Olav, les insignes de l'ordre royal norvégien du Mérite sont la propriété du bénéficiaire.

Octroi[modifier | modifier le code]

Les candidatures sont soumises par le département du protocole du ministère des Affaires étrangères. Le roi reçoit les demandes et confère l'ordre sur le conseil du directeur de la cour, du chef du protocole du ministère des Affaires étrangères, et du chef de la chancellerie de l'ordre de Saint-Olav.

Voici le nombre de personnes décorées de l'ordre depuis 2005 :

Grade 2005 2006 2007 2008 2009 2010
Grands-croix 7 12 29 19 4 10
Commandeurs avec étoile 0 14 31 11 0 6
Commandeurs 15 46 63 38 20 19
Chevaliers de 1re classe 20 48 80 50 35 30
Chevaliers 0 5 40 9 1 2
Total 42 125 243 127 60 67