Alfred Bodemer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Alfred Bodemer, né le [1] et mort le [2], était un ingénieur et écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alfred Bodemer était originaire d'Alsace dont il avait gardé un fort accent[3]. Ancien chef du service de documentation et d'information de la SNECMA, il était passionné des avions et surtout de leurs moteurs. Il a participé à la création du musée de la SNECMA[1],[2],[3]. Il a succombé à une grave maladie à l'âge de 70 ans[3]. Il a été incinéré à Valenton (Val-de-Marne)[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Alfred Bodemer fut le premier auteur à avoir écrit l'histoire des moteurs français. Ses publications dans la collection Docavia sur les turbomachines et les moteurs à pistons font autorité[1]. Il collaborait avec Robert Laugier, qui termina seul leur œuvre commune. Collaborant aussi à Aviation Magazine, il avait aidé la presse spécialisée à percer les secrets des nouveaux turboréacteurs soviétiques, avant que les informations à leur sujet ne deviennent plus nombreuses[3] avec la fin de la guerre froide.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Marcel Catillon, Qui était qui ? : mémorial aéronautique, vol. 2, Nouvelles Editions Latines, , 224 p. (ISBN 2-72332-053-7, EAN 978-2-72332-053-5, lire en ligne), p. 30.
  2. a et b « Les nouvelles de l'association », Rototo. ASSOCIATION DES AMIS DU MUSEE SNECMA, no 4,‎ , p. 2 (lire en ligne).
  3. a b c d et e M.B., « Alfred Bodemer est mort », Le Fana de l'Aviation, no 269,‎ , p. 8.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]