Alfonsina y el mar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alfonsina y el mar
Description de l'image Alfonsina y el mar.jpg.
Album de Mercedes Sosa
extrait de l'album Mujeres Argentinas
Sortie 1969
Durée 4:35
Genre zamba
Auteur Félix Luna
Compositeur Ariel Ramírez
Producteur Philips

Alfonsina y el mar (Alfonsina et la mer) est une zamba composée par le pianiste argentin Ariel Ramírez et l'écrivain Félix Luna, publiée pour la première fois dans le disque de Mercedes Sosa « Mujeres Argentinas » en 1969.

La chanson a été publiée au format 33 1/3 par Philips en 1969. La face A comprenait Alfonsina y el mar, tandis que la face B comprenait l'air nordique de la cueca Juana Azurdu, appartenant également à l'album « Mujeres Argentinas ».

Inspiration[modifier | modifier le code]

La chanson Alfonsina y el mar est inspirée par l'histoire de Alfonsina Storni qui s’est suicidée en 1938 à Mar del Plata en sautant dans l’eau depuis un brise-lames.

Interprétations[modifier | modifier le code]

La chanson est interprétée par de nombreux musiciens et chanteurs dont notamment Mercedes Sosa, Nana Mouskouri, Miguel Bosé, Violeta Parra, Andrés Calamaro, et José Carreras.

Bernard Lavilliers reprend cette mélodie sous le titre Possession dans son album Causes perdues et musiques tropicales en 2010. En 2012, Florent Pagny, la reprend dans son album Gracias a la vida.

Le jazzman suédois Bobo Stenson en a réalisé avec Anders Jormin et Paul Motian une version lente et au rythme altéré lui donnant un ton mélancolique. Avishai Cohen la chante également en s'accompagnant à la contrebasse. Le pianiste italien Giovanni Mirabassi a repris le morceau sur son album Terra Furiosa.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]