Alexei Haieff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alexei Haieff
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
RomeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Maître
Distinctions

Alexei Vasilievitch Haieff (BlagovechtchenskRome) est un compositeur américain d'origine russe. Il est connu pour ses pièces pour orchestre et choral, dans la veine du néoclassicisme de Stravinsky, avec un souci de l'économie de moyen et aux effets modernistes rendus par une agitation rythmique, aux accents souvent jazzy.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Blagoveshchensk, dans l'Extrême-Orient russe, Haieff reçoit son éducation primaire à Harbin, en Mandchourie[1]. En 1931, il se rend aux états-Unis, où il étudie à New York à la à la Juilliard School, avec Rubin Goldmark et Frederick Jacobi (1934–1938). En 1938–1939, il étudie à Paris avec Nadia Boulanger et à Cambridge, dans le Massachusetts et la même année, devient citoyen américain.

Il obtient une Bourse Guggenheim en 1946 et de nouveau en 1949. En 1947 et 1948, il est assistant à l'Académie américaine à Rome. En 1947, son Divertimento (1944) est chorégraphié par George Balanchine. Il remporte le Prix de Rome en 1949, est nommé professeur à l'Université de Buffalo (1962–1968) et compositeur en résidence à l'Université d'Utah de 1968 à 1970. Son Concerto pour piano remporte le prix du cercle de la critique musicale de New York (1952) et sa seconde Symphonie remporte le prix du fonds international de musique américain (1957)[2]

Parmi les élèves notables de Haieff, on trouve Paul Ramsier.

Il épouse Sheila Jeanne Agathe van Meurs en 1988[3], et meurt à Rome, à l'âge de 79 ans.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Ballets
  • La Princesse Zondilda et son entourage (1946)
  • La belle et la Bête (1947)
Orchestre
  • Symphonie n° 1 (1942)
  • Symphonie n° 2 (Boston, Le )
  • Symphonie n° 3 (New Haven, Le )
  • Divertimento pour orchestre (New York, le )
  • Concerto pour violon et orchestre (1948)
  • Concerto pour piano (New York, )
  • Ballet en mi majeur (1955)
  • Éloge pour orchestre de chambre (1967)
Musique de chambre
  • Sonatine pour quatuor à cordes (1937)
  • 3 Bagatelles pour hautbois et basson (1939)
  • Sérénade pour hautbois, clarinette, basson et piano (1942)
  • Églogue pour violoncelle et piano (1947)
  • Quatuor à cordes (1951)
  • La Nouvelle Héloïse pour harpe et quatuor à cordes (1963)
  • Sonate pour violoncelle (1963)
  • Rhapsodies pour violon et clavecin (1980)
  • Quintette à vent (1983)
Piano
  • Sonate pour deux pianos (1945)
  • Cadeaux et semblants (1940-1948)
  • Cinq pièces pour piano (1946-1948)
  • Quatre morceaux pour Juke Box (1952)
  • Notes de remerciement (1954-1961)
  • Sonate pour piano (1955)
Choral
  • Caligula pour baryton et orchestre, après Robert Lowell (New York, )

Enregistrements[modifier | modifier le code]

  • Manhatann Piano, Kirill et Anna Gliadkovsky jouent Alexei Haieff : Sonate pour piano, Cinq pièces pour piano, Notes de remerciement, Quatre morceau pour Juke Box, Cadeaux et semblants ( et , Manhattan Piano / Alexei Records) (OCLC 806196634)
  • Kyriena : Divertimento, Sonate pour violoncelle et piano, Quatuor à cordes no 1*, Ballet en mi (, 1951, 1979, Alexei Records) (OCLC 893939194)
  • Tiger of Harbin : Concerto pour piano, Sonate pour piano*, Sonate pour deux piano - Leo Smit, Kirill Gliadovsky, Anna Gliadkovsky, pianos ; Vienna Symphony Orchestra, dir. Walter Hendl ( / * / , Alexei Records) (OCLC 889308726)
  • Symphonie no 2 - Orchestre symphonique de Boston, dir. Charles Munch (1958, RCA LSC-2352 [CD 61]) (OCLC 958463699) avec la première de Blackwood.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Alexei Haieff » (voir la liste des auteurs).
  1. New York Public Library Digital Collection http://digilib.nypl.org/dynaweb/ead/nypl/mushaieff/@Generic__BookView
  2. Theodore Baker et Nicolas Slonimsky (trad. Marie-Stella Pâris, préf. Nicolas Slonimsky), Dictionnaire biographique des musiciens [« Baker's Biographical Dictionary of Musicians »], t. 2 : H-O, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », (réimpr. 1905, 1919, 1940, 1958, 1978), 8e éd. (1re éd. 1900), 4728 p. (ISBN 978-2-221-06787-1), p. 1629–1630.
  3. (en) Peerage of the House of Lords http://www.thepeerage.com/p15215.htm

Liens externes[modifier | modifier le code]