Alexandre Tardieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tardieu.
Alexandre Tardieu
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 65 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction

Alexandre Tardieu, né le à Rouen et mort le à Paris, est un avocat et journaliste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir terminé ses études de droit et s’être fait recevoir avocat à Paris, Tardieu entra dans le journalisme. Appartenant à une famille d’artistes, parmi lesquels on compte un peintre et deux graveurs célèbres au XVIIIe siècle dont Pierre Alexandre Tardieu, il, publia pendant près de trente ans des articles d’art, de littérature et d’archéologie dans Le Courrier français, Le Constitutionnel, etc. Il fit notamment les Salons de 1865, 1857 et 1859.

Rallié à l'Empire après le Coup d'État du 2 décembre 1851, il est nommé, en 1852, l’un des secrétaires-rédacteurs du Corps législatif.

Il est ensuite nommé Vice-président[réf. nécessaire] le 8 août 1857, puis secrétaire général au Conseil d’État, le 3 août 1857, et obtint, en 1863, la direction de ce service.

Il fut décoré chevalier de la Légion d'honneur le 6 août 1860. Il était le frère de Jules Tardieu et d’Amand-Louis Tardieu.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Noémi-Noire Oursel, Nouvelle Biographie normande, t. 2e, Paris, A. Picard, 1886, p. 495.
  • Gustave Vapereau, Dictionnaire universel des contemporains, t. 2, Paris, Hachette, 1870, p. 1726.

Liens externes[modifier | modifier le code]