Alexandre Boucicaut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boucicaut.

Alexandre Boucicaut
Image illustrative de l’article Alexandre Boucicaut
Situation actuelle
Équipe Drapeau : République dominicaine Atlético Vega Real
Biographie
Nom Jean-Michel Alexandre Boucicaut
Nationalité Drapeau : Haïti Haïtien
Naissance (38 ans)
Lieu Port-au-Prince
Taille 1,68 m (5 6)
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1998-1999Drapeau : Haïti Racing Club Haïtien
2000-2004Drapeau : Haïti Violette AC47 (22)
2004-2005Drapeau : États-Unis Chicago Fire060 (0)
2005Drapeau : États-Unis Colorado Rapids000 (0)
2006Drapeau : Colombie Indep. Santa Fe000 (0)
2007Drapeau : Mexique Querétaro FC000 (0)
2007-2008Drapeau : Haïti Violette AC
2009-2011Drapeau : République dominicaine Moca FC
2011-2012Drapeau : Haïti Violette AC
2012-2013Drapeau : République dominicaine Moca FC
2014Drapeau : République dominicaine Atlético San Cristóbal130 (9)
2015-2017Drapeau : République dominicaine Moca FC
2017-2018Drapeau : Haïti Racing Club Haïtien
2018-Drapeau : République dominicaine Atlético Vega Real
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2001-2011Drapeau : Haïti Haïti50 (11)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 23 septembre 2018

Jean-Michel Alexandre Boucicaut est un footballeur haïtien né le à Port-au-Prince. Il joue au poste de milieu de terrain avec l'Atlético Vega Real en République dominicaine.

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Joueur du Racing Club Haïtien, puis du Violette AC entre 2000 et 2004 (22 buts en 47 matchs)[1], Alexandre Boucicaut est engagé par le Chicago Fire en 2004 où il ne dispute que 6 matchs[1]. Il part ensuite au Colorado Rapids avant de tenter sa chance en Colombie (Independiente Santa Fe) puis au Mexique (Querétaro FC), pays où il ne réussit pas à s'imposer.

À partir de 2007, il effectue des aller-retour entre son pays natal, Haïti, et la République dominicaine voisine où il joue pour le Moca FC (2009 et 2013) et l'Atlético San Cristóbal (2014)[2]. Après une pige au Racing Club Haïtien en 2017, il repart en République dominicaine en afin de jouer pour l'Atlético Vega Real[3].

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

International haïtien durant une décennie (2001-2011), Alexandre Boucicaut compte 50 capes pour 11 buts marqués[4]. En 2004, il dispute trois rencontres comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2006 puis, trois ans plus tard, il remporte la Coupe caribéenne des nations 2007 aux dépens de Trinité-et-Tobago, en marquant le premier but de la victoire 2-1 sur les Socca Warriors, le . Il a l'occasion de participer la même année à la Gold Cup 2007 aux États-Unis (élimination dès le 1er tour).

En 2008, il prend part aux qualifications pour la Coupe du monde 2010 (5 matchs) avant d'enchaîner avec la Coupe caribéenne des nations 2008 où il marque deux buts mais ne peut empêcher l'élimination des siens en phase de groupes.

Il met fin à sa carrière internationale après une défaite subie face à Antigua-et-Barbuda (0-1), le , dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2014.

Buts en sélection

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (es) « Fiche d'Alexandre Boucicaut », sur www.bdfa.com.ar (consulté le 23 septembre 2018).
  2. a et b (es) « El FC de San Cristóbal contrata a Boucicaut », sur www.elcaribe.com.do, (consulté le 23 septembre 2018).
  3. Pierre Caleb Jephté, « Foot- Rep. Dominicaine: Alexandre Boucicaut s’engage avec l’Atletico Vega Real », sur www.haititempo.com, (consulté le 23 septembre 2018).
  4. (en) « Jean-Michel Alexandre Boucicaut », sur www.soccer-db.info (consulté le 23 septembre 2018).
  5. (es) Franklin Grullón, « Moca contrata Alexander Boucicaut ex jugador de la MLS », sur www.balompiedominicano.com, (consulté le 23 septembre 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]