Championnat du monde d'échecs par équipes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Championnat du monde d'échecs par équipes est une compétition organisée par la Fédération internationale des échecs tous les quatre ans de 1985 à 2009, puis tous les deux ans à partir de 2011. Elle réunit les 9 ou 10 plus fortes équipes nationales du monde sur 4 échiquiers.

La France n'a participé qu'une fois à cette compétition (elle finit quatrième lors de la première édition en 1985). La Suisse a participé quatre fois (elle termina sixième en 1985 et 1989).

L'équipe de France féminine n'a participé qu'une fois au championnat du monde par équipes  : elle finit neuvième et avant-dernière en 2013. Elle ne remporta qu'un seul match : celui contre la Turquie qui termina dernière.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Mixte[modifier | modifier le code]

À partir de 2009 (championnat disputé en janvier 2010), les équipes sont classées suivant les points de match et départagés en cas d'égalité par le total des points marqués lors des parties..

Année Lieu médaille d'orMédaille d'or Points médaille d'argentMédaille d'argent médaille de bronzeMédaille de bronze Quatrième Équipes Échiquiers
Remplaçants
1985 Lucerne Drapeau de l'URSS Union soviétique 37,5 / 54 Drapeau de la Hongrie Hongrie 34,5 Drapeau de l'Angleterre Angleterre 30,5 Drapeau de la France France 28,5 10 6 + 2
1989 Drapeau de l'URSS Union soviétique 25,5 / 36 Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie 22,5 Drapeau de l'Angleterre Angleterre 21,5 Drapeau de la Hongrie Hongrie 18,5 4 + 2
1993 Drapeau des États-Unis États-Unis 22,5 / 36 Drapeau de l'Ukraine Ukraine 21 Drapeau de la Russie Russie 20,5 Drapeau de l'Arménie Arménie 19
1997 Drapeau de la Russie Russie 23,5 / 36 Drapeau des États-Unis États-Unis 23 Drapeau de l'Arménie Arménie 21 Drapeau de l'Angleterre Angleterre 20,5
2001 Erevan Drapeau de l'Ukraine Ukraine 21,5 / 32 Drapeau de la Russie Russie 21 Drapeau de l'Arménie Arménie 20 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 18,5 9
2005[1] Beer Sheva Drapeau de la Russie Russie 22 / 32 Drapeau de la République populaire de Chine Chine 21,5 Drapeau de l'Arménie Arménie 18,5 Drapeau de l'Ukraine Ukraine 17,5
2009[2]
(01.2010)
Bursa Drapeau de la Russie Russie 15 / 18 Drapeau des États-Unis États-Unis 13 Drapeau de l'Inde Inde 13 Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan 12 10
2011 Ningbo Drapeau de l'Arménie Arménie 14 / 18 Drapeau de la République populaire de Chine Chine 13 Drapeau de l'Ukraine Ukraine 12 Drapeau de la Russie Russie 10 4 + 1
2013 Antalya Drapeau de la Russie Russie 15 / 18 Drapeau de la République populaire de Chine Chine 14 Drapeau de l'Ukraine Ukraine 14 Drapeau des États-Unis États-Unis 10
2015[3] [4] Tsakhkadzor Drapeau de la République populaire de Chine Chine 15 / 18 Drapeau de l'Ukraine Ukraine 12 Drapeau de l'Arménie Arménie 11 Drapeau de la Russie Russie 10

Femmes[modifier | modifier le code]

Année Lieu médaille d'or médaille d'argent médaille de bronze Quatrième Cinquième Sixième
2007 Ekaterinbourg Drapeau de la République populaire de Chine Chine Drapeau de la Russie Russie Drapeau de l'Ukraine Ukraine Drapeau de la Géorgie Géorgie Drapeau de la Pologne Pologne Drapeau de l'Allemagne Allemagne
2009 Ningbo Drapeau de la République populaire de Chine Chine A Drapeau de la Russie Russie Drapeau de l'Ukraine Ukraine Drapeau de la Géorgie Géorgie Drapeau de l'Arménie Arménie Drapeau de la Pologne Pologne
2011 Mardin Drapeau de la République populaire de Chine Chine Drapeau de la Russie Russie Drapeau de la Géorgie Géorgie Drapeau de l'Inde Inde Drapeau de l'Ukraine Ukraine Drapeau de l'Arménie Arménie
2013[5] Astana Drapeau de l'Ukraine Ukraine Drapeau de la République populaire de Chine Chine Drapeau de la Russie Russie Drapeau de la Géorgie Géorgie Drapeau de l'Inde Inde Drapeau des États-Unis États-Unis
2015 Chengdu Drapeau de la Géorgie Géorgie Drapeau de la Russie Russie Drapeau de la République populaire de Chine Chine Drapeau de l'Inde Inde Drapeau de l'Ukraine Ukraine Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan

Composition des équipes (tournoi open)[modifier | modifier le code]

Lucerne 1985 : URSS[modifier | modifier le code]

1. URSS : A. Karpov, A. Youssoupov, R. Vaganian, A. Beliavski, V. Smyslov, A. Tchernine, L. Polougaïevski

2. Hongrie : L. Portisch, 2. Ribli, G. Sax, J. Pintér, A. Adorján, I. Faragó, I. Csom, A. Groszpeter

3. Angleterre : T. Miles, J. Nunn, J. Speelman, N. Short, J. Mestel, M. Chandler, J. Plaskett, G. Flear

4. France : B. Spassky, B. Kouatly, A. Haïk, M. Sharif, J.-L. Seret, O. Renet, M; Santo-Roman, G. Miralles

5. Roumanie : M. Suba, F. Gheorghiu, T. Ghitescu, D. Barbulescu, M. Ghinda, V. Stoica, S. Grunberg, C. Ionescu

6. Suisse : V. Kortchnoï, W. Hug, H. Wirthensohn, D. Keller, F. Gobet, M. Trepp, G. Franzoni, M. Rüfenacht

7. Chine ; 8. Argentine ; 9. Allemagne de l'Ouest ; 10. Afrique

Lucerne 1989 : URSS[modifier | modifier le code]

1. URSS : A. Karpov, A. Beliavski, J. Ehlvest, R. Vaganian, V. Ivantchouk, M. Gourevitch

2. Yougoslavie : L. Ljubojević, P. Nikolić, P. Popović, D. Velimirović, B. Ivanović, B. Damljanović.

3. Angleterre : N. Short, J. Speelman, J. Nunn, M. Chandler, M. Adams, J. Hodgson

4. Hongrie : G. Sax, A. Adorjan, A. Groszpeter, J. Horvath, P. Lukacs, T. Tolnai

5. États-Unis : Y. Seirawan, J. Fedorowicz, R. Dzindzichashvili, L. Christiansen, D. Gurevich

6. Suisse : V. Kortchnoï, L. Brunner, B. Zuger, W. hug, G. Franzoni, H. Wirthensohn

7. Cuba ; 8. Chine ; 9. Pays-Bas ; 10. Chine

Lucerne 1993 : États-Unis[modifier | modifier le code]

1. États-Unis : G. Kamsky, A. Yermolinsky, B. Goulko, G. Kaidanov, J. Benjamin, L. Christiansen

2. Ukraine : V. Ivantchouk, V. Malaniouk, O. Romanichine, V. Toukmakov, V. Eingorn, A. Frolov

3. Russie : V. Kramnik, A. Khalifman, I. Bareïev, S. Dolmatov, A. Dreïev, A. Vyjmanavine

4. Arménie : R. Vaganian, V. Akopian, S. Lputian, A. Minassian, A. Anastassian, A. Petrossian

5. Islande  : J. Hjartarson, M. Pétursson, H. Olafsson, J. Arnason, H. Sterfansson, K. Porsteins

6. Lettonie ; 7. Chine ; 8. Ouzbékistan ; 9. Suisse ; 10. Cuba

Lucerne 1997 : Russie[modifier | modifier le code]

1. Russie : I. Bareïev, P. Svidler, A. Khalifman, S. Roublevski, A. Dreïev, V. Zviaguintsev

2. États-Unis : A. Yermolinsky, J. Benjamin, B. Goulko, N. de Firmian, G. Kaidanov, L. Christiansen

3. Arménie : V. Akopian, R. Vaganian, S. Lputian, A. Minassian, A. Anastassian, M. Khachian

4. Angleterre : N. Short, M. Adams, M. Sadler, J. Speelman, J. Hodgson, J. Nunn

5. Ukraine : V. Ivantchouk, A. Onischuk, V. Malaniouk, O. Romanichine, S. Savtchenko, I. Novikov

6. Croatie ; 7. Suisse ; 8. Kazakhstan ; 9. Cuba ; 10. Géorgie (équipe féminine)

Erevan 2001 : Ukraine[modifier | modifier le code]

1. Ukraine : V. Ivantchouk, R. Ponomariov, V. Baklan, V. Eingorn, O. Romanichine, V. Malakhatko

2. Russie : V. Kramnik, A. Dreïev, A. Grichtchouk, S. Roublevski, K. Sakaïev, A. Motylev

3. Arménie : V. Akopian, R. Vaganian, S. Lputian, K. Asrian, A. Anastassian, A. Minassian

4. Allemagne : A. Youssoupov, C. Lutz, A. Graf, T. Luther, U. Bönsch

5. Hongrie : P. Lékó, Z. Gyimesi, R. Ruck, Z. Varga, P. Ács, G. Kallai

6. Ouzbékistan ; 7. Cuba ; 8. Macédoine ; 9. Iran

Beer Sheva 2005 : Russie[modifier | modifier le code]

1. Russie : P. Svidler, A. Dreïev, A. Grichtchouk, A. Morozevitch, E. Bareïev, S. Roublevski

2. Chine : Bu Xiangzhi, Zhang Pengxiang, Ni Hua, Zhang Zhong, Zhou Jinchao, Liang Chong

3. Arménie : L. Aronian, V. Akopian, K. Asrian, R. Vaganian, S. Lputian, A. Anastassian

4. Ukraine : V. Ivantchouk, R. Ponomariov, A. Volokitin, P. Eljanov, A. Moiseenko, S. Kariakine

5. États-Unis : A. Onischuk, B. Goulko, G. Kaidanov, A. Goldin, I. Ibragimov, I. Novikov

6. Israël ; 7. Géorgie ; 8. Cuba ; 9. Chine (équipe féminine)

Bursa 2009 (janvier 2010) : Russie[modifier | modifier le code]

1. Russie : A. Grichtchouk, D. Iakovenko, A. Morozevitch, I. Tomachevski, V. Malakhov, N. Vitiougov

2. États-Unis : H. Nakamura, A. Onischuk, Y. Shulman, V. Akobian, R. Hess, R. Robson

3. Inde : K. Sasikiran, P. Harikrishna, S. Ganguly, G. Gopal, P. Arun, B. Adhiban

4. Aerbaïdjan : V. Gashimov, T. Radjabov, G. Guseinov, S. Mamedyarov, R. Mamedov, N. Mamedov

5. Arménie : L. Aronian, V. Akopian, G. Sarguissia, A. Pashikian, T. L. Petrossian, T. Kotanian

6. Grèce ; 7. Israël ; 8. Brésil ; 9. Égypte ; 10. Turquie

Ningbo 2011 : Arménie[modifier | modifier le code]

Après 2009, les championnats du monde ont lieu tous les deux ans et chaque équipe comprend quatre titulaires et un remplaçant.

1. Arménie : L. Aronian, S. Movsessian, V. Akopia, G. Sarguissian, R. Hovhannissian

2. Chine : Wang Hao, Wang Yue, Li Chao, Yu Yangyi, Ding Liren

3. Ukraine : V. Ivantchouk, P. Eljanov, Z. Efimenko, A. Moiseenko, A. Arechtchenko

4. Russie : S. Kariakine, A. Grichtchouk, I. Nepomniachtchi, P. Svidler, N. Vitiougov

5. Hongrie : P. Lékó, Z. Gyimesi, J. Polgár, C. Balogh, V. Erdös

6. États-Unis ; 7. Azerbaïdjan ; 8. Inde ; 9. Israël ; 10. Égypte

Antaya 2013 : Russie[modifier | modifier le code]

1. Russie : V. Kramnik, S. Kariakine, A. Grichtchouk, I. Nepomniachtchi, N. Vitiougov

2. Chine : Li Chao, Ding Liren, Wang Yue, Bu Xiangzhi, Yu Yangyi

3. Ukraine : V. Ivantchouk, A. Korobov, A. Moiseenko, Y Krivoroutchko, A. Arechtchenko

4. États-Unis : H. Nakamura, G. Kamsky, A. Onischuk, R. Robson, V. Akobian

5. Arménie : L. Aronian, S. Movsessian, V. Akopian, G. Sarguissian, T. L. Petrossian

6. Pays-Bas ; 7. Allemagne ; 8. Azerbaïdjan ; 9. Turquie ; 10. Égypte

Tsakhkadzor 2015 : Chine[modifier | modifier le code]

1. Chine : Ding Liren, Yu Yangyi, Bu Xiangzhi, Wei Yi, Wang Chen

2. Ukraine : R. Ponomariov, V. Ivantchouk, P. Eljanov, Y. Krivoroutchko, A. Moiseenko

3. Arménie : L. Aronian, G. Sarguissian, S. Movsessian, V. Akopian, H. Melkoumian

4. Russie : A. Grichtchouk, S. Kariakine, I. Tomachevski, D. Iakovenko, N. Vitiougov

5. États-Unis : S. Shankland, A. Lenderman, A. Onischuk, V. Akobian, D. naroditsky

6. Hongrie ; 7. Israël ; 8. Cuba ; 9. Inde ; 10. Égypte

Compositions des équipes féminines[modifier | modifier le code]

Ekaterinbourg 2007 : Chine[modifier | modifier le code]

1. Chine : Hou, Zhao, Shen, Ruan et Huang

2. Russie : T. Kosintseva, N. Kosintseva, E. Kovalevskaïa, E. Korbut et E. Tairova

3. Ukraine : K. Lagno, A. Ushenina, I. Gaponenko, T. Vassilievitch

4. Géorgie ; 5.' Pologne ; 6. Allemagne ; 7. Vietnam ; 8. Arménie ; 9. République tchèque ; 10. Botswana

Ningbo 2009 : Chine[modifier | modifier le code]

1. Chine A : Hou, Zhao, Shen, Ju, et Huang

2. Russe : T. Kosintseva, N. Kosintseva, E. Kovalevkaïa, M. Romanko et V. Gounina

3. Ukraine : A. Ushenina, N. Joukova, I. Yanovska, M. Mouzytchouk et N. Zdebskaya

4. Géorgie ; 5. Arménie ; 6. Pologne ; 7. Inde ; 8. États-Unis ; 9. Chine B ; 10. Vietnam

Mardin 2011 : Chine[modifier | modifier le code]

1. Chine : Hou, Ju, Zhao, Tan et, Zhang

2. Russie : N. Kosintseva, T. Kosintseva, A. Kosteniouk, V. Gounina et N. Pogonina

3. Géorgie : N. Dzagnizde, L. Jakashvili, B. Khotenashvili, N. Khurtsidze et S. Mella

4. Inde ; 5. Ukraine ; 6. Arménie ; 7. Vietnam ; 8. Grèce ; 9. Turquie ; 10. Afrique du Sud

Astana 2013 : Ukraine[modifier | modifier le code]

1. Ukraine : K. Lagno, A. Ushenina, M. Mouzytchouk, N. Joukova et I. Gaponenko

2. Chine : Ju, Wang, Tan, Guo et Shen

3. Russie : V. Gounina, A. Kosteniouk, N. Pogonina, A. Galliamova et O. Girya

4. Géorgie ; 5. Inde ; 6. États-Unis ; 7. Kazakhstan ; 8. Roumanie ; 9. France ; 10. Turquie

Chengdu 2015 : Géorgie[modifier | modifier le code]

1. Géorgie : B. Khotenashvili, L. Jakashvili, M. Arabidze, N. Batsiashvili et S. Mella

2. Russie : V. Gounina, A. Kosteniouk, N. Pogonina, A. Goriachkina et O. Giriya

3. Chine : Ju, Tan, Shen, Lei et Ding

4. Inde ; 5. Ukraine ; 6. Kazakhstan ; 7. Arménie ; 8. Pologne ; 9. États-Unis ; 10. Égypte

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Caught! Russians win the World Team Championship », ChessBase, 11 novembre 2005.
  2. Le championnat s'est joué du 4 au 13 janvier 2010, mais la dénomination officielle est « Championnat du monde par équipes 2009 ».
  3. (en) Annonce du résultat sur le site officiel
  4. (en) Table des matchs sur le site officiel
  5. (en) Site officiel

Références[modifier | modifier le code]