Albert Malbois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Malbois.
Albert Malbois
Image illustrative de l'article Albert Malbois
Biographie
Naissance
Versailles (France)
Ordination sacerdotale
Décès (à 101 ans)
Saint-Germain-en-Laye
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le
card. Alexandre Renard
Évêque d'Évry-Corbeil-Essonnes
Évêque titulaire d'Altava
Évêque auxiliaire de Versailles

Ornements extérieurs Evêques.svg
Ecu-Malbois.svg
« Veni Domine Jesu »
« Viens Seigneur Jésus »
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Albert Malbois, né à Versailles le et mort le [1] à Saint-Germain-en-Laye, est un prélat catholique français, évêque d'Évry Corbeil-Essonnes de 1966 à 1977.

Biographie[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Albert Malbois est ordonné prêtre le pour le diocèse de Versailles.

Nommé évêque auxiliaire du diocèse de Versailles le 9 mars 1961, il est consacré le 22 avril suivant par le cardinal Alexandre Renard.

Le 9 octobre 1966, il est nommé premier évêque du nouveau diocèse de Corbeil-Essonnes, créé peu après les nouveaux départements de la région parisienne. Il se retire de sa charge épiscopale le 13 septembre 1977, à l'âge de 61 ans, et devient évêque émérite de la ville. C'est Guy Herbulot qui lui succède à la tête du diocèse.

Avec le décès de Mgr Géry Leuliet, le , il devient le plus âgé des évêques français. Onze mois plus tard il franchit le cap des 100 ans le 17 novembre 2015. Il meurt le 12 février 2017 à l'âge de 101 ans.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Fiche sur catholic-hierarchy.org