Albert Malbois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Malbois.
Cet article ou cette section traite d’une personne morte récemment ().

Le texte peut changer fréquemment, n’est peut-être pas à jour et peut manquer de recul. N’hésitez pas à participer, en veillant à citer vos sources.

Les biographies étant habituellement écrites au présent de narration, merci de ne pas mettre au passé les verbes qui sont actuellement au présent.

Par ailleurs, dans une rédaction encyclopédique, il vaut mieux parler de la « mort » de quelqu'un que de son « décès ». Cette page fait le point sur cette pratique.
 

Albert Malbois
Image illustrative de l'article Albert Malbois
Biographie
Naissance
Versailles (France)
Ordination sacerdotale
Décès (à 101 ans)
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le
card. Alexandre Renard
Évêque d'Évry-Corbeil-Essonnes
Guy Herbulot Suivant
Évêque titulaire d'Altava
Évêque auxiliaire de Versailles

Ornements extérieurs Evêques.svg
Ecu-Malbois.svg
« Veni Domine Jesu »
« Viens Seigneur Jésus »
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Albert Malbois, né à Versailles le et mort le [1] à Saint-Germain-en-Laye, est un prélat catholique français, évêque d'Évry Corbeil-Essonnes de 1966 à 1977.

Biographie[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2017).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Albert Malbois est ordonné prêtre le pour le diocèse de Versailles.

Nommé évêque auxiliaire du diocèse de Versailles le 9 mars 1961, il est consacré le 22 avril suivant par le cardinal Alexandre Renard.

Le 9 octobre 1966, il est nommé premier évêque du nouveau diocèse de Corbeil-Essonnes, créé peu après les nouveaux départements de la région parisienne. Il se retire de sa charge épiscopale le 13 septembre 1977, à l'âge de 61 ans, et devient évêque émérite de la ville. C'est Guy Herbulot qui lui succède à la tête du diocèse.

Avec le décès de Mgr Géry Leuliet, le , il devient le plus âgé des évêques français. Onze mois plus tard il franchit le cap des 100 ans le 17 novembre 2015. Il meurt le 12 février 2017 à l'âge de 101 ans.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Fiche sur catholic-hierarchy.org