Albert David-Sauvageot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Albert David-Sauvageot
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 43 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

Albert David-Sauvageot, né à Saint-Claude le , décédé le à Paris, était un agrégé de lettres et professeur de rhétorique du Collège Stanislas. Il est l'auteur d'études littéraires et d'ouvrages pour la jeunesse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origine[modifier | modifier le code]

Il est le fils de François Félix Louis David[1], fabricant d'objets de Saint-Claude[2] et de Catherine Suzanne Sauvageot[3]. Il épouse, le , à Saint-Claude, Henriette Baudrillart[4], qui est la sœur du cardinal Alfred Baudrillart.

Normalien[modifier | modifier le code]

Il rentre au Collège de Saint-Claude, où le proviseur est l'abbé Léopold Follioley. Remarqué par ce dernier, il l'emmene avec lui tout d'abord au collège de Lesneven, puis au lycée de Laval. Il rejoint ensuite le Collège Stanislas, dirigé par l'abbé Louis de Lagarde. Élève brillant, il rejoint ensuite l'école normale supérieure[5] en 1878, il est reçu en 1881 à l'agrégation de grammaire[6], et en 1882 à l'agrégation de lettres.

Professeur[modifier | modifier le code]

Il enseigne ensuite au Lycée de Laval pendant trois ans.Il épouse la sœur d'Alfred Baudrillart. Il arrive à Paris en 1884, était chargé d'une classe de seconde, puis d'une rhétorique au Collège Stanislas. Il dirige en 1894 la rhétorique supérieure.

Il reçoit le Prix Montyon en 1890 pour Le réalisme et le naturalisme dans la littérature et dans l'art.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Le réalisme et le naturalisme dans la littérature et dans l'art, IV-407 p. Paris : C. Lévy , 1890
  • Ennemis d'enfance, roman pour les adolescents... In-8° , 321 p., fig. Paris : A. Colin , (1891)
  • Monsieur Prévôt, Livre de lecture courante. Culture du sens moral, culture du patriotisme, culture de l'intelligence.. 1 vol. (360 p.). Réforme du certificat d'études, arrêté du . Paris : A. Colin , DL 1894
  • Morceaux choisis des classiques français, réunis et annotés par A. David-Sauvageot,... Programme de 1890 In-18. Paris : A. Colin , 1891-1893[7]
  • Collaboration à l'Histoire de la langue et de la littérature française des origines à 1900, Paris, 1896-1900, 8 vol., dirigée par Louis Petit de Julleville.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Né en 1830 à Chaumont, en Franche-Comté. Il meurt très jeune, victime de son dévouement dans un incendie.
  2. Tournerie sur bois.
  3. Née en 1835 à Arbois en Franche-Comté.
  4. Ils ont deux filles :
    • Suzanne Louise David-Sauvageot (1886-1923) qui épouse Lucien Ducot (1873-1955) ; ils ont deux enfants
    • Madeleine David-Sauvageot (1892-1971) qui épouse, le 10 juillet 1911, le juriste Louis Charles Krebs (1886-1944) ; ils ont sept enfants.
  5. Annuaire de l'ENS
  6. André Chervel, « Les agrégés de l'enseignement secondaire. Répertoire 1809-1950 », sur Ressources numériques en histoire de l'éducation.
  7. Ouvrage repris par la suite par Paul Glachant.