Alain Pichon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alain Pichon
Alain Pichon.jpg

Alain Pichon en 2014, lors des journées du patrimoine à la Cour des comptes.

Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinctions

Alain Pichon, né le 29 novembre 1945 à Ajaccio (Corse), est un haut fonctionnaire français. Il a été président de la quatrième chambre de la Cour des comptes.

Fonctions[modifier | modifier le code]

À sa sortie de l'ENA, il entre à la Cour des comptes comme auditeur en 1971.

De 1976 à 1981 il est Conseiller à la Cour suprême du Sénégal.

De retour en France en 1981, il est nommé conseiller référendaire puis membre du Cabinet de Michel Rocard, ministre de l'agriculture.

Il devient secrétaire général adjoint de la Cour des comptes en 1983 puis secrétaire général de 1987 à 1991.

Nommé conseiller maitre en 1990, il est président de la Chambre régionale des comptes d'Aquitaine de 1994 à 1998 puis de la Région PACA de 1998 à 2004[1].

Il devient président de la quatrième chambre le 27 octobre 2004[2].

Après le décès de Philippe Seguin, Alain Pichon fut premier président de la Cour des comptes (par intérim)[3] et, à ce titre :

Formation[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Cour des comptes - Alain Pichon », sur archive.today (consulté le 22 septembre 2014).
  2. « Alain Pichon », sur lesechos.fr,‎ (consulté le 22 septembre 2014).
  3. « Alain Pichon assurera l'interim à la cour des comptes - vladana sur LePost.fr (1250) », sur huffingtonpost.fr,‎ (consulté le 22 septembre 2014).