Affacturage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'affacturage (factoring en anglais) est une technique de financement et de recouvrement de créances mise en œuvre par les entreprises et consistant à obtenir un financement anticipé et à sous-traiter cette gestion à un établissement de crédit spécialisé : l'affactureur ou, en anglais, factor[1].

Longtemps considéré comme le dernier recours de sociétés en difficultés financières, l'affacturage est aujourd'hui un outil souple au service des entreprises. C'est un procédé à la fois d'externalisation de tâches administratives, d'assurance contre les impayés et de financement à court terme.

L'affacturage ne peut pas gérer les créances sur les particuliers : il ne concerne que le commerce entre entreprises (business to business ou B2B en anglais).

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Mécanisme de l'affacturage

L'affacturage est une opération ou technique de gestion financière : un établissement de crédit spécialisé (l'affactureur ou, en anglais, factor) prend en charge le recouvrement de créances d'une entreprise dans le cadre d'un contrat. L'affacturage recouvre trois prestations qui peuvent être toutes souscrites ou non par l'entreprise  :

  • Le recouvrement des créances clients : L'affactureur gère pour le compte de son client l'enregistrement des factures, la relance des débiteurs en cas de retard de paiement, assure les encaissements et le service contentieux en cas de non paiement. Il s'agit d'un service.
  • Le financement de la trésorerie : L'affactureur avance le montant des créances dès leur cession par le client. Il s'agit donc d'un crédit. Le montant avancé représente entre 85 et 95 % de celui des créances cédées. Cette quotité varie en fonction de la connaissance qu'a l'affactureur des débiteurs.
  • L'assurance crédit : En délégation du contrat.

Rémunération de la société d'affacturage[modifier | modifier le code]

La rémunération de la société d'affacturage est de deux types :

  • La commission d'affacturage rémunère le service de recouvrement et éventuellement l'assurance crédit.
Prélevée à chaque transaction (cession de créances) et basée sur un taux (fixe ou variable) ou un forfait.
  • La commission de financement rémunère l'avance sur la trésorerie
Agios calculés sur le solde du compte client.

L'affactureur bloque une partie du montant des créances cédées pour constituer un fonds de garantie qui permet de faire face aux impayés, aux litiges ayant engendré un contentieux, ou pour se prémunir d'un éventuel droit de préemption (URSSAF par exemple). La somme bloquée, proportionnelle au montant de créances cédées, est restituée à l'expiration du contrat.

Le rôle du courtier en affacturage[modifier | modifier le code]

Le courtier est un intermédiaire entre le factor et une entreprise souhaitant souscrire à un contrat d'affacturage. Son rôle est triple:

  • Il permet à l'entreprise d'économiser un temps considérable dans le choix de son factor. En effet, chaque factor est spécialisé dans un secteur d'activité, une typologie d'entreprise (in bonis ou sous procédure collective), voire une taille d'entreprise.
  • Il permet au futur adhérent au contrat d'affacturage d'obtenir des conditions financières optimales grâce à ses liens forts entretenus avec les acteurs de l'affacturage en France.
  • Il accompagne l'entreprise tout au long de la durée de vie du contrat d'affacturage, qui peut s'avérer parfois difficile notamment en termes de ratios de financement des factures.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. DEFINITION : AFFACTURAGE, sur le site affactassur.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]