Aerotécnica AC-12

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Aerotécnica AC-12
Image illustrative de l’article Aerotécnica AC-12
AC-12 du Museo del Aire.

Rôle Hélicoptère d'école
Constructeur Drapeau : Espagne Aerotécnica
Premier vol
Mise en service 1961
Date de retrait 1967
Nombre construit 12
Équipage
2
Motorisation
Moteur Lycoming O-360-B2A
Nombre 1
Type pistons
Puissance unitaire 168 ch
Nombre de pales 3
Dimensions
Image illustrative de l’article Aerotécnica AC-12
Diamètre du rotor 8,50 m
Longueur 7,35 m
Hauteur 2,75 m
Masses
À vide 490 kg
Carburant 45 kg
Maximale 770 kg
Performances
Vitesse de croisière 110 km/h
Vitesse maximale 140 km/h
Plafond 3 100 m
Plafond avec effet de sol 1 650 m
Plafond sans effet de sol 800 m
Vitesse ascensionnelle 258 m/min
Distance franchissable 170 km
Distance de convoyage 340 km

L'Aerotécnica AC-12 Pepo est un hélicoptère léger biplace des années 1950. Conçu par le Français Jean Cantinieau, c'est le premier hélicoptère construit en série en Espagne.

Origine[modifier | modifier le code]

L'Aerotécnica AC-12 est une évolution de l'AC-11, légèrement plus puissante mais surtout plus élaborée. Le rotor principal comprenait trois pales reposant sur un longeron et des nervures en dural et un revêtement en fibre de verre. La transmission et la boite de réduction étaient réalisées par le constructeur d’hélices espagnol ENHASA et s’inspirant des techniques de l’automobile. De conception similaire, le rotor anticouple était également tripale. Le fuselage reposait sur une structure tubulaire en alliage léger, la cabine biplace côte-à-côte en double commande étant cette fois soigneusement carénée, comme la poutre porte-empennages. L’ensemble reposait sur deux patins.

Une petite série[modifier | modifier le code]

Deux prototypes furent construits chez AISA, avec le soutien financier du gouvernement espagnol. Portant la désignation XZ-1, le premier prototype effectua son premier vol le 20 juillet 1954. 10 appareils furent ensuite commandés pour l’Ejército del Aire avec la désignation militaire Z-2. Ces appareils furent utilisés par l’école d’hélicoptère de 1961 à 1964 puis remplacés par des Bell 47G. Quelques AC-12 furent utilisés jusqu’en 1967 par le Groupe d’essais en vol de l'armée de l'air espagnole. Un exemplaire (Z.2-6) est conservé au Museo del Aire de Madrid.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) R. W. Simpson, Airlife's Helicopters and Rotorcraft, Ramsbury, Airlife Publishing, (ISBN 978-1-853-10968-3).

Lien externe[modifier | modifier le code]