Duralium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la physique image illustrant l’aéronautique
Cet article est une ébauche concernant la physique et l’aéronautique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le duralium, aussi appelé duralumin, duraluminum, duraluminium (en allemand), est un alliage à base d’aluminium (> 90 %), de cuivre (3-5 %), de magnésium (0,4-2,4 %) et de manganèse (0,3-1 %), découvert par hasard par Alfred Wilm (en), en 1908[1], à Düren en Allemagne[2].

Avant traitement thermique, l’alliage est ductile et malléable. Après traitement thermique, une réaction entre l’aluminum et le magnésium provoque une augmentation de la dureté et de la résistance à la traction. Sa légèreté ainsi que d’autres propriétés physiques font qu’il est largement utilisé dans l’industrie aéronautique depuis les années 1920.

Sa résistance élastique est de l'ordre de Re=300 Mpa, et son Module d'Young est de l'ordre de E=74 Gpa (cf. Alliages d'aluminium pour corroyage).

Références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] L'Aluminium historique par Gérard Hartmann, p. 7 sur hydroretro.net
  2. D'après l'étymologie donnée sur cnrtl.fr

Article connexe[modifier | modifier le code]