Aero A.11

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir A.11.
Aero A.11
{{#if:
Vue de l'avion.
Vue de l'avion.

Constructeur Drapeau : Tchécoslovaquie Aero Tovarna Letadel
Rôle Avion de reconnaissance armé
Mise en service 1923
Équipage
2 personnes
Motorisation
Moteur Walter W.IV
Nombre 1
Type 8 cylindres en V refroidi par liquide
Puissance unitaire 240 ch
Dimensions
Envergure 12 79 m
Longueur 8 20 m
Hauteur 3 10 m
Masses
Maximale 1 480 kg
Performances
Vitesse maximale 214 km/h
Plafond utile : 2 500 m
maximum : 7 200 m
Rayon d'action 750 km
Rapport poids/puissance 4 80 kg/ch
Armement
Interne 1 mitrailleuse

L'Aero A.11 est un avion biplan biplace tchèque à ailes inégales de construction en bois entoilée de l'entre-deux-guerres.

Dérivé du A.12 (la séquence numérique est inversée) et dessiné par Antonin Husnik, le prototype fut achevé en 1923. Il donna naissance à toute une série d’appareils civils et militaires construits jusqu’en 1928. On compte 22 versions et dérivés du A.11 pour un total d’environ 440 appareils sortis d’usine. Cet appareil avait la réputation d’être robuste et facile à piloter, et il était aussi maniable et rapide pour l’époque.

Versions et dérivés directs[modifier | modifier le code]

Aero A.11[modifier | modifier le code]

Version de base, biplace de bombardement et reconnaissance, 107 exemplaires construits jusqu’en 1928. En septembre 1925 un Aero A.11 établit un nouveau record de durée (tchèque) en tenant l’air 12 heures et 15 minutes.

Aero A.11HS[modifier | modifier le code]

Version à moteur Hispano-Suiza 8Fb dont 8 exemplaires furent vendus à la Finlande en 1927 [AE-41/48] pour remplacer ses vieux Breguet. Utilisés pour l'entraînement et la reconnaissance, ils devaient rester en service jusqu’en 1939 et le [AE-47] est aujourd’hui encore conservé au Musée Finlandais de l’aviation militaire. Sur un A.11HS le chef pilote établit en 1927 un record original : 225 loopings en 45 minutes !

Aero A.11N[modifier | modifier le code]

Un A-11 modifié pour le vol en reconnaissance de nuit.

Aero Ab.11[modifier | modifier le code]

Version de bombardement pur du A-.1, 84 appareils construits entre 1925 et 1931. Sur un Ab.11 immatriculé [L-BUCD] l’équipage Vilem Stanovský/František Simek effectua en 1926 un périple de 15 000 km (91 h 52 min de vol), visitant 23 pays.

Aero Ab.11d[modifier | modifier le code]

Bombardier léger remotorisé avec un Breitfeld & Danèk Perun II de 240 ch.

Aero Ab.11N[modifier | modifier le code]

Bombardier de nuit.

Aero A.21[modifier | modifier le code]

Adaptation du A.11 à l'entraînement au vol de nuit, avec moteur Breitfeld & Danèk Perun I de 180 ch. Petite série.

Aero A.211[modifier | modifier le code]

Biplan biplace d'entraînement également construit en petite série, mais avec un moteur Walter Castrol de 240 chevaux.

Aero A.22[modifier | modifier le code]

Version de transport commercial du A.11 apparue en 1924, le cockpit arrière étant aménagé pour 2 passagers. Le pilote prenait donc place à l’avant et le moteur était un Maybach Mb IV de 240 ch. Petite série.

Aero A.25[modifier | modifier le code]

Biplace d’école similaire au A.21 avec un moteur BMW IIIa (en) de 185 ch. 15 exemplaires construits en 1925.

Aero A.125[modifier | modifier le code]

Identique au A.25 et également destiné à l'entraînement, mais avec un moteur Breitfeld & Danèk Perun I de 180 ch. 12 exemplaires construits.

Aero A.29[modifier | modifier le code]

Version hydravion à flotteur du A-11 avec un moteur Breitfeld & Danèk Perun II de 240 ch. 9 appareils construits en 1926 et utilisés come remorqueurs de cibles pour d'entraînement de la DCA tchèque.