Aegilops geniculata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aegilops ovata • Égilope ovale

image illustrant les graminées
Cet article est une ébauche concernant les graminées.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet correspondant.

Aegilops geniculata est une espèce végétale de la famille des graminées (Poaceae).

Description[modifier | modifier le code]

Appareil végétatif[modifier | modifier le code]

Cette graminée mesure entre 30 et 40 cm de hauteur[1]. Elle forme des touffes (plante cespiteuse).

Appareil reproducteur[modifier | modifier le code]

La floraison a lieu entre mai et juillet[2]. Elle produit des épis d’épillets de couleur initialement verdâtre, qui mesurent généralement moins de 3 cm[1]. Les glumes portent de 3 à 5 barbes (4 en général) qui accrochent le doigt[1]. La pollinisation est entièrement réalisée par le vent (anémogamie). Après fécondation, les fruits se forment : ce sont des caryopses dont la couleur devient jaune à maturité.

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

L'aire de répartition native de cette espèce s'étend dans la partie sud de l'Eurasie, de l'Europe de l'Ouest à l'Irak, et sur tout le nord du continent africain. Cette graminée est une adventice, dans les deux sens du terme en Europe du Nord (Allemagne, Pays-Bas, Royaume-Uni) et sur les îles Canaries[3]. Elle a aussi envahi une partie de l'Amérique du Nord : elle est par exemple, aux États-Unis, déclarée indésirable dans l'état de Californie (où elle est présente) mais aussi dans celui de l'Oregon, à titre préventif[4].

Cette espèce préfère les températures chaudes et les sols plutôt basiques[2].

Nomenclature et systématique[modifier | modifier le code]

Synonymes :

  • Aegilops ovata L. : pour certains auteurs, il s'agit même du seul nom valide ;
  • Aegilops neglecta Req. ex Bertol. ;
  • Aegilops triaristata subsp. contorta Zhuk. ;
  • Aegilops triaristata subsp. intermixta Zhuk. ;
  • Triticum neglectum (Req. ex Bertol.) Greuter ;
  • Triticum ovatum (L.) Raspail.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (fr) HYPPA ; Unité de Malherbologie & Agronomie INRA-Dijon, « Aegilops ovata L. », sur http://www2.dijon.inra.fr, INRA (consulté le 28 novembre 2011)
  2. a et b (fr) Tela Botanica, « Aegilops ovata subsp. ovata », sur http://www.tela-botanica.org (consulté le 28 novembre 2011)
  3. (en) Wheat Genetic and Genomic Resources Center, « Aegilops geniculata Roth », sur http://www.k-state.edu, Kansas State University,‎ (consulté le 28 novembre 2011)
  4. (en) PLANTS Database, « Aegilops geniculata Roth », sur http://plants.usda.gov, United States Department of Agriculture (consulté le 28 novembre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :