Adolphe Rho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Adolphe Rho
Adolphe Rho 1.jpg
Adolphe Rho
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Adolphe Rho, né en mars 1839[1] et mort en mai 1905 à Bécancour est un artiste-peintre et sculpteur québécois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a principalement travaillé pour des œuvres religieuses[2] dans les églises du Québec dont le décor de l'église de St-Édouard de Gentilly[3]. Il contribue à ce décor d'église de 1860 à 1865[4].

Il a réalisé au moins une œuvre en Terre sainte (Le baptême de Notre Seigneur à l'église d'Ain-Karim) lors d'un pèlerinage de Canadiens à Jésuralem[5]. Il effectue un séjour de plus de trois mois à Rome et à Florence en Italie, après avoir visité Paris, Alexandrie, le Caire et Jérusalem.

Il est initié en 1866 à la photographie par son ami Théodore Lambert[6]. En 1870, il s'installe à Québec, sur la rue Saint-Jean, dans la galerie du photographe George William Ellisson, où il exécute des portraits d'après des photographies agrandies mécaniquement[7]. En 1878, il réalise des études à l'École des beaux-arts de Paris, France, grâce à l'aide de l'artiste peintre et muraliste Charles Huot.

Ses fils Auguste, Fortunat[8],[9], Vigor et Zotique suivent ses traces[10].

Il était collaborateur[11] et ami d'Ozias Leduc et du Père Frédéric.

Musées et collections publiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Denis Fréchette, « Adolphe Rho, l'homme et l'oeuvre », Les cahiers nicolétains : La Société d'histoire régionale de Nicolet,‎
  2. Mario Béland, « Adolphe Rho, un artiste polyvalent », Cap-aux-Diamants,‎ , p. 56-57
  3. Jacques Boisvert, Adolphe Rho et l'église de Gentilly, Gentilly,
  4. Boisvert, Jacques, 1939-, L'Église St-Édouard de Gentilly : architecture, sculpture, peinture, Séminaire de Nicolet 2000, [2006?] (ISBN 2980191981 et 9782980191985, OCLC 85832522, lire en ligne)
  5. René Lord, « En 1890, une oeuvre d'Adophe Rho est installée à Jérusalem », Le Nouvelliste,‎ , p. 13
  6. Mario Béland, « Adolphe Rho, un portraitiste en région », Cap-aux-Diamants,‎ , p. 42-43
  7. « Adolphe Rho », sur Dictionnaire biographique du Canada (consulté le 23 octobre 2018)
  8. « Leduc, Honorius - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 20 janvier 2019)
  9. admin, « Église de Sts-Anges-Gardiens – Voyage à travers le Québec » (consulté le 20 janvier 2019)
  10. « RHO, Vigor - Dictionnaire des artistes de langue française en Amérique du Nord - Bernard Mulaire », sur bernardmulaire.ca (consulté le 20 janvier 2019)
  11. « Adolphe Rho » (consulté le 20 janvier 2019)
  12. « Joseph-Adolphe Rho | Collection Musée national des beaux-arts du Québec », sur collections.mnbaq.org (consulté le 22 mai 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]