Adligenswil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Adligenswil
Adligenswil
Blason de Adligenswil
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Lucerne Lucerne
Arrondissement électoral Lucerne-campagne
Communes limitrophes Dierikon, Ebikon, Lucerne, Meggen, Udligenswil, Küssnacht (SZ)
Maire Pia Hirschi-Schmid
NPA 6043
N° OFS 1051
Démographie
Population
permanente
5 391 hab. (31 décembre 2018)
Densité 771 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 04′ 14″ nord, 8° 21′ 55″ est
Altitude 532 m
Superficie 6,99 km2
Divers
Langue Allemand
Localisation
Localisation de Adligenswil
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.
Géolocalisation sur la carte : canton de Lucerne
Voir sur la carte administrative du Canton de Lucerne
City locator 14.svg
Adligenswil
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Adligenswil
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Adligenswil
Liens
Site web www.adligenswil.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Adligenswil est une commune suisse du canton de Lucerne, située dans l'arrondissement électoral de Lucerne-campagne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village d’Adligenswil est situé à 6 km au nord-est de Lucerne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Adligenswil est mentionné pour la première fois en 1210 sous la désignation de l'époque Adalgeswile. Le village a appartenu au bailliage des Habsbourg jusqu’en 1798.

Transports[modifier | modifier le code]

Un bus relie Lucerne à Adligenswil en une vingtaine de minutes.

Curiosités[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Martin, construite en 1825-27 par Franz et Josef Händle, contient des autels de style néo-classique et des stalles Biedermeier. La chapelle Saint-Jodokus sur le Dottenberg, bâtie en 1863 en style néo-gothique, présente des peintures de Paul Deschwanden qui ornent les autels.[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidente permanente et non permanente selon la région, le sexe, le lieu de naissance et l'état civil, en 2018 », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 30 septembre 2018).
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 26 août 2017)
  3. Guide culturel de la Suisse, Zürich, Ex Libris, , 445 p., p. 31

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :