Adenocarpus mannii

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Adenocarpus mannii Hook.f. est une espèce d'arbrisseaux de la famille des Fabaceae et du genre Adenocarpus, présente principalement au Cameroun, également sur l'île de Bioko en Guinée équatoriale.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son épithète spécifique mannii rend hommage au botaniste Gustav Mann qui, en 1861, réalisa l'ascension du mont Cameroun avec Richard Francis Burton et y collecta de nombreuses plantes[3].

Liste des variétés[modifier | modifier le code]

Selon Tropicos (29 septembre 2017)[4] (Attention liste brute contenant possiblement des synonymes) :

  • variété Adenocarpus mannii var. laevicarpa Verdc.
  • variété Adenocarpus mannii var. mannii

Distribution[modifier | modifier le code]

La variété Adenocarpus mannii var. laevicarpa Verdc. est endémique du Cameroun. En 1965, un spécimen a été collecté par Jean Raynal dans les monts Atlantika, à une altitude de 1 700 m, dans le village de Kingélou, à 23 km à l'ouest de Tchamba[5] (région du Nord).

La variété Adenocarpus mannii var. mannii, avec des feuilles et des folioles plus petites, a été récolté au Clarence Peak à Bioko[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c The Plant List, consulté le 29 septembre 2017
  2. GRIN, consulté le 29 septembre 2017
  3. René Letouzey, Les botanistes au Cameroun, Muséum national d'histoire naturelle, Laboratoire de phanérogamie, 1968
  4. Tropicos, consulté le 29 septembre 2017
  5. Spécimen, Muséum national d'histoire naturelle [1]
  6. (en) Global Plants, JSTOR [2]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Michel Onana, Synopsis des espèces végétales vasculaires endémiques et rares du Cameroun : check-liste pour la gestion durable et la conservation de la biodiversité, Yaoundé, Ministère de la Recherche scientifique et de l'Innovation, coll. « Flore du Cameroun » (no 40), , p. 105

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :